Opel fête ses 120 ans d'automobile

18/10/18 à 14:43 - Mise à jour à 14:45

Source: Belga

Opel est l'un des constructeurs possédant une des histoires les plus longues parmi les marques actuelles. L'année prochaine, le constructeur au Blitz fêtera ses 120 ans sur 4 roues ainsi que 120 ans de production à Rüsselsheim.

Opel fête ses 120 ans d'automobile

Opel fête ses 120 ans d'automobile © BELGA

C'est après avoir écouté les conseils de ses fils Carl, Wilhelm et Friedrich, que Sophie Opel décide d'entreprendre la production de voitures en 1899 - quatre ans après la mort du fondateur de la société, Adam Opel. L'aventure démarre cette année-là dans un garage à Rüsselsheim-am-Main avec 65 Opel Patentmotorwagen "Système Lutzmann" fabriquées à la main.

Depuis, le petit artisan est devenu un grand constructeur généraliste avec plus de 70 millions de véhicules produits à ce jour. Dès le début, Opel défend une idée: produire des voitures de manière aussi efficace que possible, de manière à les rendre abordables à un large public. C'est ainsi qu'Opel est le premier constructeur allemand à investir dans la production à la chaîne pour sortir des modèles moins chers à partir de 1924.

Dans les années 30, le constructeur de Rüsselsheim innove encore avec des véhicules technologiquement évolués proposés au plus grand nombre, comme l'Opel P4 ou la Kadett (photo) qui prend sa suite. La première Kadett arrive à la fin des années 30 avec une coque autoporteuse en acier, une suspension avant à roues indépendantes, un moteur quatre temps 4 cylindres et des freins hydrauliques à tambours.

Les prix sont bien inférieurs à ceux des concurrents directs. En 1938, la berline Opel Kadett "normale" est disponible pour le prix qui paraissait alors incroyable de 1.795 marks. La marque n'a pas cessé de tenir un rôle de premier plan dans tous les segments - des modèles comme l'Opel Kadett, la Rekord et la Kapitän ont marqué leur époque, celle de la reconstruction et du miracle économique. Des modèles emblématiques comme les élégantes Opel GT, Manta et Monza ont suivi.

Dans les années 1980 et 1990, des modèles comme la Corsa, l'Astra et le Zafira sont devenus des best-sellers et des symboles de la réunification allemande.(Belga)

Newsletter

Ne manquez plus l'actualité importante du jour. Abonnez-vous à ces newsletters.