Lors de la précédente évolution des modèles R, BMW était passé du bicylindre à plat 4 soupapes refroidi par air à une mécanique de même architecture, mais refroidie par eau, essentiellement pour réduire les émissions polluantes.

Aujourd'hui, BMW adopte la technologie Shift Cam, une appellation ronflante pour une distribution de type variable, dont il existe bien des exemples dans le monde de l'automobile.

L'objectif poursuivi est d'améliorer aussi bien le couple à bas régime que la puissance dans les hautes rotations, tout en diminuant les rejets. On note également que la cylindrée du nouveau moteur a cru d'une bonne cinquante de cc.

Tout cela a permis de porter la puissance de 125 à 136 ch, obtenus à 7.750 tr/m, et de proposer un couple maxi de 125 Nm. Cette nouvelle mécanique est disponible aussi bien sur les GS que les RT à vocation purement routière.(Belga)

Lors de la précédente évolution des modèles R, BMW était passé du bicylindre à plat 4 soupapes refroidi par air à une mécanique de même architecture, mais refroidie par eau, essentiellement pour réduire les émissions polluantes.Aujourd'hui, BMW adopte la technologie Shift Cam, une appellation ronflante pour une distribution de type variable, dont il existe bien des exemples dans le monde de l'automobile. L'objectif poursuivi est d'améliorer aussi bien le couple à bas régime que la puissance dans les hautes rotations, tout en diminuant les rejets. On note également que la cylindrée du nouveau moteur a cru d'une bonne cinquante de cc. Tout cela a permis de porter la puissance de 125 à 136 ch, obtenus à 7.750 tr/m, et de proposer un couple maxi de 125 Nm. Cette nouvelle mécanique est disponible aussi bien sur les GS que les RT à vocation purement routière.(Belga)