Le Vojah i-Land est un coupé élégant jouissant de portes pivotant sur des charnières qui dégagent exclusivité et sportivité. Les jantes de pas moins de 26 pouces (!), les bandeaux à diodes à l'avant et à l'arrière et les gadgets tels que les deux petites caméras qui font office de rétroviseurs latéraux contribuent également au cachet de l'engin. Selon le fabricant, i-Land signifierait "Intelligent, Luxueux, Autonome, Nature et Délicat". Encore à l'état de projet, reste désormais à voir si ce coupé tient ses promesses en matière de dynamisme.

D'après les premières informations, cette voiture pourrait rouler de manière autonome au niveau 3. L'habitacle est également très frappant, avec un design très épuré du mobilier de bord, avec notamment un volant très stylisé et un affichage numérique sur toute la largeur du cockpit. L'i-Land repose sur une plateforme modulaire appelée Vojah ESSA (Electric Smart Secure Architecture). Sur cette base, plusieurs nouveaux modèles seront développés et construits dans les années à venir. Au niveau de ses ambitions, Voyah souhaite commercialiser un nouveau modèle chaque année à partir de 2021. La production aura lieu dans l'usine de Dongfeng à Wuhan. (Belga)

Le Vojah i-Land est un coupé élégant jouissant de portes pivotant sur des charnières qui dégagent exclusivité et sportivité. Les jantes de pas moins de 26 pouces (!), les bandeaux à diodes à l'avant et à l'arrière et les gadgets tels que les deux petites caméras qui font office de rétroviseurs latéraux contribuent également au cachet de l'engin. Selon le fabricant, i-Land signifierait "Intelligent, Luxueux, Autonome, Nature et Délicat". Encore à l'état de projet, reste désormais à voir si ce coupé tient ses promesses en matière de dynamisme. D'après les premières informations, cette voiture pourrait rouler de manière autonome au niveau 3. L'habitacle est également très frappant, avec un design très épuré du mobilier de bord, avec notamment un volant très stylisé et un affichage numérique sur toute la largeur du cockpit. L'i-Land repose sur une plateforme modulaire appelée Vojah ESSA (Electric Smart Secure Architecture). Sur cette base, plusieurs nouveaux modèles seront développés et construits dans les années à venir. Au niveau de ses ambitions, Voyah souhaite commercialiser un nouveau modèle chaque année à partir de 2021. La production aura lieu dans l'usine de Dongfeng à Wuhan. (Belga)