Les microvoitures sont populaires depuis belle lurette au Japon (appelées là-bas les kei cars). Mais de plus en plus, partout dans le monde, on prend conscience qu'une partie de la mobilité urbaine passe par des voitures de plus en plus petites. Ce qui n'empêche pas un certain degré de confort et d'équipement.

L'Intelligent Mobility k de Nissan s'inscrit dans cette logique. Son design typiquement japonais fait l'éloge de la simplicité et de l'efficacité. Développé sur une nouvelle plateforme spécifique aux futures petites voitures électriques de Nissan, l'IMk présente une allure fonctionnelle et épurée mettant en valeur les traditions artistiques japonaises, comme le travail du cuivre (choix de la couleur) et le bouclier en V dont la finition rappelle les boiseries en treillis.

L'habitacle est pensé comme un endroit propice à la détente par l'emploi de matériaux à la finition douce, aux couleurs non agressives et aux formes fluides. Le plus surprenant vient de la finition en tissus gris recouvrant le tableau de bord et sur lequel un prisme transparent sert d'écran aux informations de bord (compteurs, cartos, applications) de manière très douce et "graphique".

Longue de 3,8 m et large de 1,5, la voiture pourrait embarquer 4 personnes dans un confort plus que suffisant. le moteur 100% électrique assurerait des déplacements fluides et, évidemment, sans pollution directe pour les habitants. Sous ses dehors très prototypes, le concept pourrait rapidement devenir un véhicule de série. (Belga)