"Le but était de construire une GT-R no limit", explique Alfonso Albaisa, le patron du style Nissan. Avec ce modèle, Nissan célèbre les 50 ans de la GT-R en Europe, tandis qu'Ital Design fête lui aussi un siècle d'existence.

Le résultat répond au nom de GT-R50 by Italdesign. Les modifications sont visibles un peu partout sur la voiture. Le capot moteur présente une forme de dôme plus prononcée tandis que les phares à DEL ont été élargis et se prolongent jusqu'aux passages de roue. On remarque également la ligne de toit abaissée et que la partie centrale a été allongée, ce qui confère à l'auto un aspect plus musclé.

On note encore des touches de couleur dorée au niveau du bouclier avant, des prises d'air de capot, à proximité de la lunette arrière et sur les coques de rétroviseurs.

La voiture est dotée d'un imposant aileron arrière, pour améliorer l'appui. Sous le capot, on retrouve le bien connu V8 de 3,8 livres, mais porté pour la circonstance à 720 ch et 780 Nm.

Pour faire face à cette cavalerie, de nombreuses pièces compétition ont été montées. Signalons enfin la présence d'amortisseurs Bilstein Damp Tronic et d'un freinage revu et corrigé.(Belga)

"Le but était de construire une GT-R no limit", explique Alfonso Albaisa, le patron du style Nissan. Avec ce modèle, Nissan célèbre les 50 ans de la GT-R en Europe, tandis qu'Ital Design fête lui aussi un siècle d'existence. Le résultat répond au nom de GT-R50 by Italdesign. Les modifications sont visibles un peu partout sur la voiture. Le capot moteur présente une forme de dôme plus prononcée tandis que les phares à DEL ont été élargis et se prolongent jusqu'aux passages de roue. On remarque également la ligne de toit abaissée et que la partie centrale a été allongée, ce qui confère à l'auto un aspect plus musclé. On note encore des touches de couleur dorée au niveau du bouclier avant, des prises d'air de capot, à proximité de la lunette arrière et sur les coques de rétroviseurs. La voiture est dotée d'un imposant aileron arrière, pour améliorer l'appui. Sous le capot, on retrouve le bien connu V8 de 3,8 livres, mais porté pour la circonstance à 720 ch et 780 Nm.Pour faire face à cette cavalerie, de nombreuses pièces compétition ont été montées. Signalons enfin la présence d'amortisseurs Bilstein Damp Tronic et d'un freinage revu et corrigé.(Belga)