Mercedes prévoit d'en réorganiser son réseau de production mondial et d'adapter sa capacité aux conditions actuelles du marché. Dans ce contexte, l'entreprise a l'intention d'entamer des pourparlers sur la vente de son usine automobile de Hambach, en France, où sont produites les Smart, mais où il était également prévu de produire des nouveaux modèles électriques Mercedes de la gamme EQ.

En 2018, Dieter Zetsche, ex-numéro 1 de la marque, rencontrait même Emmanuel Macron pour envisager ces projets ambitieux, évoquant un investissement de 500 millions d'euros. Des travaux issus de ce plan sont actuellement en cours dans l'usine de l'est de la France. Celadi, on sait aujourd'hui que la nouvelle génération de Smart électriques ainsi que d'autres véhicules intelligents compacts seront assemblée en Chine, par l'entreprise commune de Mercedes benz AG et du groupe Zhejiang Geely (Geely Holding).

L'usine de Hambach, un site de 68 hectares, a été mise en service le 27 octobre 1997. L'usine produit toujours la quatrième génération de Smart avec les Smart EQ fortwo et Smart EQ fortwo Cabrio depuis 2019. À ce jour, plus de 2,2 millions de smart fortwo ont quitté la chaîne de montage à Hambach. Jusqu'à 1.600 employés on travaillé sur le site. S'il est question de retrouver un repreneur du secteur (un autre constructeur automobile), l'époque n'est pas aux lourds investissements dans l'automobile. Et si Mercedes ne sait que faire du site ultramoderne de Hambach, qui pourrait en avoir besoin ? Des réunions importantes sont prévues au cours de la semaine à venir.

(Belga)

Mercedes prévoit d'en réorganiser son réseau de production mondial et d'adapter sa capacité aux conditions actuelles du marché. Dans ce contexte, l'entreprise a l'intention d'entamer des pourparlers sur la vente de son usine automobile de Hambach, en France, où sont produites les Smart, mais où il était également prévu de produire des nouveaux modèles électriques Mercedes de la gamme EQ. En 2018, Dieter Zetsche, ex-numéro 1 de la marque, rencontrait même Emmanuel Macron pour envisager ces projets ambitieux, évoquant un investissement de 500 millions d'euros. Des travaux issus de ce plan sont actuellement en cours dans l'usine de l'est de la France. Celadi, on sait aujourd'hui que la nouvelle génération de Smart électriques ainsi que d'autres véhicules intelligents compacts seront assemblée en Chine, par l'entreprise commune de Mercedes benz AG et du groupe Zhejiang Geely (Geely Holding). L'usine de Hambach, un site de 68 hectares, a été mise en service le 27 octobre 1997. L'usine produit toujours la quatrième génération de Smart avec les Smart EQ fortwo et Smart EQ fortwo Cabrio depuis 2019. À ce jour, plus de 2,2 millions de smart fortwo ont quitté la chaîne de montage à Hambach. Jusqu'à 1.600 employés on travaillé sur le site. S'il est question de retrouver un repreneur du secteur (un autre constructeur automobile), l'époque n'est pas aux lourds investissements dans l'automobile. Et si Mercedes ne sait que faire du site ultramoderne de Hambach, qui pourrait en avoir besoin ? Des réunions importantes sont prévues au cours de la semaine à venir. (Belga)