La 600 LT a été développée en vue d'une utilisation sur circuit et accuse également quelque 96 kilos de moins sur la balance par rapport à la 570 S Coupé (1.47 kilos à sec). McLaren annonce qu'environ 25% des pièces ont été modifiées.

Le c?ur de cette 600LT reste le V8 biturbo de 3,8 litres qui développe ici 600 ch pour un couple de 620 Nm. On arrive donc à un rapport poids puissance de 481 ch à la tonne. La carrosserie a été allongée de 74 mm par rapport aux autres modèles de la Sport Series. Au plan aérodynamique, on trouve à l'avant un "splitter" qui dirige le flux d'air le long de la carrosserie en fibre de carbone. A l'arrière, McLaren a prévu un grand écran ainsi qu'un diffuseur, pour favoriser l'appui sur les roues arrière à haute vitesse. Même le choix des pneumatiques confirme la vocation circuit de l'auto, chaussée de Pirelli P Zero Trefeo R.

Cette McLaren 600 LT coûte 185.000 livres sterling et est construite totalement à la main sur le site de Woking.(Belga)

La 600 LT a été développée en vue d'une utilisation sur circuit et accuse également quelque 96 kilos de moins sur la balance par rapport à la 570 S Coupé (1.47 kilos à sec). McLaren annonce qu'environ 25% des pièces ont été modifiées. Le c?ur de cette 600LT reste le V8 biturbo de 3,8 litres qui développe ici 600 ch pour un couple de 620 Nm. On arrive donc à un rapport poids puissance de 481 ch à la tonne. La carrosserie a été allongée de 74 mm par rapport aux autres modèles de la Sport Series. Au plan aérodynamique, on trouve à l'avant un "splitter" qui dirige le flux d'air le long de la carrosserie en fibre de carbone. A l'arrière, McLaren a prévu un grand écran ainsi qu'un diffuseur, pour favoriser l'appui sur les roues arrière à haute vitesse. Même le choix des pneumatiques confirme la vocation circuit de l'auto, chaussée de Pirelli P Zero Trefeo R.Cette McLaren 600 LT coûte 185.000 livres sterling et est construite totalement à la main sur le site de Woking.(Belga)