Mash est une marque de motos appartenant à la SIMA, société française active dans l'importation et la distribution de deux-roues motorisés. Pour réduire les coûts et proposer des machines sympathiques à des prix qui le sont tout autant, la marque imagine en France des modèles qu'elle fait produire en Chine, en utilisant des composants simples, mais robustes et efficaces. L'astuce réside dans le design et en la matière la SIMA a su flairer les bons coups, notamment en s'inspirant des codes élémentaires de la scène vintage pour élaborer une gamme de motos de petites cylindrées.

La SIMA profitait du Salon de Bruxelles pour officialiser, en première mondiale, sa X-Ride Classic 650, un trail minimaliste qui rappelle furieusement la mythique Yamaha XT 500 et qui confirme la volonté de se développer par le haut, avec des cylindrées plus importantes, c'est-à-dire 650cc, monocylindre dans ce cas, inauguré par la Dirt 6.5. Sur base de cette dernière, la Mash X-Ride Classic développe 40 ch, largement suffisants pour découvrir le monde par les petites routes.

La X-Ride Classic est plutôt mignonne avec son réservoir vintage (12,5 l), sa double sortie d'échappement et son petit feu arrière à diodes, le tout joliment mis en valeur par des coloris old school (jantes dorées). Les mauvaises langues pointeront une trop grande influence de la Yam XT500, mais cette Mash est à voir comme un hommage à ce type de trail léger, simple et capable de passer partout. Les adeptes de la nouvelle culture urbaine l'apprécieront comme moyen de transport très à la mode. La moto devrait être commercialisée au printemps 2020 à un tarif qui devrait rester sous la barre des 6000 ?. (Belga)

Mash est une marque de motos appartenant à la SIMA, société française active dans l'importation et la distribution de deux-roues motorisés. Pour réduire les coûts et proposer des machines sympathiques à des prix qui le sont tout autant, la marque imagine en France des modèles qu'elle fait produire en Chine, en utilisant des composants simples, mais robustes et efficaces. L'astuce réside dans le design et en la matière la SIMA a su flairer les bons coups, notamment en s'inspirant des codes élémentaires de la scène vintage pour élaborer une gamme de motos de petites cylindrées. La SIMA profitait du Salon de Bruxelles pour officialiser, en première mondiale, sa X-Ride Classic 650, un trail minimaliste qui rappelle furieusement la mythique Yamaha XT 500 et qui confirme la volonté de se développer par le haut, avec des cylindrées plus importantes, c'est-à-dire 650cc, monocylindre dans ce cas, inauguré par la Dirt 6.5. Sur base de cette dernière, la Mash X-Ride Classic développe 40 ch, largement suffisants pour découvrir le monde par les petites routes. La X-Ride Classic est plutôt mignonne avec son réservoir vintage (12,5 l), sa double sortie d'échappement et son petit feu arrière à diodes, le tout joliment mis en valeur par des coloris old school (jantes dorées). Les mauvaises langues pointeront une trop grande influence de la Yam XT500, mais cette Mash est à voir comme un hommage à ce type de trail léger, simple et capable de passer partout. Les adeptes de la nouvelle culture urbaine l'apprécieront comme moyen de transport très à la mode. La moto devrait être commercialisée au printemps 2020 à un tarif qui devrait rester sous la barre des 6000 ?. (Belga)