La voiture en question est une Ghibli S Q4 GranSport destinée au marché italien, où la berline de sport de Maserati connaît d'ailleurs un certain succès - logique, Maserati étant une fierté nationale - depuis son lancement en 2013. Hors de la Botte, les marchés les plus friands de cette berline de sport sont les Etats-Unis, la Chine, le Japon et l'Allemagne.

Grâce à son V6 Twin Turbo de 3 litres et 430 ch, la Ghibli S reste l'une des berlines 4 portes les plus performantes de sa catégorie: vitesse de pointe de 286 km/h et une accélération de 0 à 100 km/h en 4,7 secondes.

La Ghibli se décline aussi en 3 litres turbo de 350 ch et en Diesel V6 3 litres de 275 ch. Le 3 litres à essence est, on le rappelle, développé conjointement avec Ferrari.

En plus de la finition GranSport, la Ghibli est également disponible, depuis 2017, en finition GranLusso, mettant l'accent sur le luxe et la sophistication à l'italienne. Ce seuil des 100.000 unités produites est un cap important pour la confiance de Maserati et celle de son personnel de l'usine de Grugliasco.

Chaque voiture tombant des chaînes est testée sur une distance d'environ 40 km par un pilote d'essai professionnel, après quoi elle quitte l'usine de production pour être expédiée au client.

Les clients amateurs des nouvelles Ghibli vantent leur caractère différent et leur personnalité attachante (imparfaites, mais passionnantes !), ainsi que leurs performances de premier plan, même si la Ghibli est avant-tout une sportive bourgeoise. (Belga)