La Lotus Evora 400 est à l'heure actuelle la plus rapide des Lotus de série. Ce coupé 2+2 développe 400 ch grâce à son 3.5 V6. Cette version Evora 400 perd quelque 22 kilos et peut se targuer d'atteindre la barre des 300 km/h. Dans un registre plus radical, l'Exige Sport 350 est la version sportive routière extrême, immédiatement identifiable à son imposant aileron arrière, un artifice qui permet de plaquer le train arrière du bolide au sol. Ce modèle utilise aussi le 3.5 V6 d'origine Toyota produisant 350 ch. Plus efficace sur circuit que l'Evora, elle ne peut par contre rouler aussi vite. Troisième Lotus à s'offrir au public belge, l'Elise Sport 220 se contente d'un petit 1.8 à compresseur Eaton. Le tandem délivre 220 ch et 250 Nm, une puissance passant par un différentiel à glissement limité, pour une efficacité maximale. Avec 4,2 secondes pour passer de 0 à 100 km/h, cette Elise est tout sauf une sportive de base, dans l'absolu. (Belga)

La Lotus Evora 400 est à l'heure actuelle la plus rapide des Lotus de série. Ce coupé 2+2 développe 400 ch grâce à son 3.5 V6. Cette version Evora 400 perd quelque 22 kilos et peut se targuer d'atteindre la barre des 300 km/h. Dans un registre plus radical, l'Exige Sport 350 est la version sportive routière extrême, immédiatement identifiable à son imposant aileron arrière, un artifice qui permet de plaquer le train arrière du bolide au sol. Ce modèle utilise aussi le 3.5 V6 d'origine Toyota produisant 350 ch. Plus efficace sur circuit que l'Evora, elle ne peut par contre rouler aussi vite. Troisième Lotus à s'offrir au public belge, l'Elise Sport 220 se contente d'un petit 1.8 à compresseur Eaton. Le tandem délivre 220 ch et 250 Nm, une puissance passant par un différentiel à glissement limité, pour une efficacité maximale. Avec 4,2 secondes pour passer de 0 à 100 km/h, cette Elise est tout sauf une sportive de base, dans l'absolu. (Belga)