Pas moins de 2.000 véhicules furent livrés par Seat, dont l'Ibiza de l'époque, le modèle désigné comme voiture officielle des Jeux 1992. Deux autres Seat spéciales furent créées: la Toledo Podium était une forme de récompense remise à tous les médaillés espagnols. L'autre, une Toldedo électrique, servait de laboratoire ambulant de Seat.

L'Ibiza Olympique était blanche et simplement personnalisée par la présence de logos représentant les anneaux des Jeux et l'emblème Barcelona '92. Concernant la Toledo Podium, seulement 24 unités furent créées et remises aux médaillés espagnols durant cette campagne. Elles se distinguaient par des détails de décoration et des options exclusives, comme un téléphone portable intégré à l'accoudoir central et des inserts en bois au tableau de bord. Un joli cuir donnait une touche premium à l'ambiance de bord.

La Toledo électrique accompagnait la flamme olympique lors de la cérémonie d'ouverture. Ses 500 kilos de batterie permettaient d'accomplir 65 kilomètres. Les Ibiza Olympique et Toledo Podium sont aujourd'hui de véritables collectors très difficiles à dénicher en bon état, 25 ans après l'événement. Les deux voitures sont par contre visibles dans le musée de la marque.

(Belga)

Pas moins de 2.000 véhicules furent livrés par Seat, dont l'Ibiza de l'époque, le modèle désigné comme voiture officielle des Jeux 1992. Deux autres Seat spéciales furent créées: la Toledo Podium était une forme de récompense remise à tous les médaillés espagnols. L'autre, une Toldedo électrique, servait de laboratoire ambulant de Seat. L'Ibiza Olympique était blanche et simplement personnalisée par la présence de logos représentant les anneaux des Jeux et l'emblème Barcelona '92. Concernant la Toledo Podium, seulement 24 unités furent créées et remises aux médaillés espagnols durant cette campagne. Elles se distinguaient par des détails de décoration et des options exclusives, comme un téléphone portable intégré à l'accoudoir central et des inserts en bois au tableau de bord. Un joli cuir donnait une touche premium à l'ambiance de bord. La Toledo électrique accompagnait la flamme olympique lors de la cérémonie d'ouverture. Ses 500 kilos de batterie permettaient d'accomplir 65 kilomètres. Les Ibiza Olympique et Toledo Podium sont aujourd'hui de véritables collectors très difficiles à dénicher en bon état, 25 ans après l'événement. Les deux voitures sont par contre visibles dans le musée de la marque. (Belga)