Ce lifting de mi-carrière concerne principalement une face avant totalement redessinée. La Mini 3 perd sa bouche boursoufflée au profit d'une grille plus fine, plus dans l'esprit des Mini précédentes. Pour ce faire les boucliers sont totalement repensés. Les connaisseurs reconnaîtront également les nouveaux "sabords latéraux", ces petites ouïes dans les ailes avant dans lesquelles sont désormais intégrés les indicateurs latéraux. Les modifications concernent aussi la Mini électrique, pourtant toute jeune. Ces Mini gagnent également des phares adaptatifs à diodes et, à l'arrière, des blocs reprenant le graphisme de l'Union Jack sont désormais de série. À l'arrière toujours, le feu antibrouillard devient une étroite bande de diode intégrée dans le tablier. Subtil. Mini propose enrichit également son nuancier et la gamme des jantes. Dans l'habitacle, le système multimédia est mis à jour.

Plus de Diesel

Sous le capot, pas de changement pour l'instant. La One et la Cooper conservent le moteur à essence 1,5 turbo de 102 ou 136 ch, et la sportive Cooper S peut compter sur un moteur turbo de deux litres, tout comme la JCW (John Cooper Works). Plus aucun moteur diesel n'est proposé. Enfin, le fabricant précise que des séries spéciales suivront sous peu .

Ici, à droite en rouge, la Mini III "phase II". A gauche, celle qu'elle remplace. Toute la face avant est revue., GF
Ici, à droite en rouge, la Mini III "phase II". A gauche, celle qu'elle remplace. Toute la face avant est revue. © GF
Ce lifting de mi-carrière concerne principalement une face avant totalement redessinée. La Mini 3 perd sa bouche boursoufflée au profit d'une grille plus fine, plus dans l'esprit des Mini précédentes. Pour ce faire les boucliers sont totalement repensés. Les connaisseurs reconnaîtront également les nouveaux "sabords latéraux", ces petites ouïes dans les ailes avant dans lesquelles sont désormais intégrés les indicateurs latéraux. Les modifications concernent aussi la Mini électrique, pourtant toute jeune. Ces Mini gagnent également des phares adaptatifs à diodes et, à l'arrière, des blocs reprenant le graphisme de l'Union Jack sont désormais de série. À l'arrière toujours, le feu antibrouillard devient une étroite bande de diode intégrée dans le tablier. Subtil. Mini propose enrichit également son nuancier et la gamme des jantes. Dans l'habitacle, le système multimédia est mis à jour. Sous le capot, pas de changement pour l'instant. La One et la Cooper conservent le moteur à essence 1,5 turbo de 102 ou 136 ch, et la sportive Cooper S peut compter sur un moteur turbo de deux litres, tout comme la JCW (John Cooper Works). Plus aucun moteur diesel n'est proposé. Enfin, le fabricant précise que des séries spéciales suivront sous peu .