Ce n'est pas un secret: Nissan compte principalement sur ses SUV Qashqai, Juke et X-trail pour réaliser son plus gros volume en Europe. Cela dit, la gamme vieillissante - à l'exception du Juke qui vient d'être renouvelé, a entraîné la marque dans une hémorragie des ventes (-24% en Europe) qu'il est grand temps de juguler.

D'ici mi-2021, Nissan remplacera le Qashqai, le X-trail et lancera un nouveau SUV électrique qui s'inspirera du concept Ariya, comme vient de le déclarer Gianluca de Ficchy, Président de Nissan Europe, à Automotive News Europe au cours d'une interview.

D'après les bruits de couloir, le prochain sur la liste des remplacements sera le X-trail (dont les ventes de la génération actuelle ont chuté de 59% en 2019) sans doute au plus tard à l'été 2020. Un modèle pour lequel Nissan a dû revoir ses plans, étant donné que le X-Trail actuel est assemblé dans l'usine anglaise de Sunderland, un site en proie aux difficultés.

C'est donc au Japon que le nouveau X-trail destiné à l'Europe sortira de chaînes de production. Son design (non encore dévoilé officiellement) a été développé dans le studio de design de Nissan aux Etats-Unis (où il est appelé Rogue). Dans la foulée, Nissan dévoilerait le nouveau Qashqai en septembre 2020. Ce dernier reste le bestseller de la marque, mais connaît une baisse de 11%.

Comme dans le cas du Juke, le prochain Qashqai abandonnerait le moteur Diesel au profit d'une technologie hybride rechargeable d'origine Mitsubishi. Après, fin 2020, ce sera au tour du SUV électrique de pointer le bout du capot. Ce dernier visera le marché premium et sera vendu à un prix plutôt élevé. Le but est de concurrencer des nouveaux acteurs, comme le Ford Mustang Mach-E. Après les Leaf et Micra, voilà qui devrait rajeunir l'image de Nissan.

(Belga)

Ce n'est pas un secret: Nissan compte principalement sur ses SUV Qashqai, Juke et X-trail pour réaliser son plus gros volume en Europe. Cela dit, la gamme vieillissante - à l'exception du Juke qui vient d'être renouvelé, a entraîné la marque dans une hémorragie des ventes (-24% en Europe) qu'il est grand temps de juguler. D'ici mi-2021, Nissan remplacera le Qashqai, le X-trail et lancera un nouveau SUV électrique qui s'inspirera du concept Ariya, comme vient de le déclarer Gianluca de Ficchy, Président de Nissan Europe, à Automotive News Europe au cours d'une interview. D'après les bruits de couloir, le prochain sur la liste des remplacements sera le X-trail (dont les ventes de la génération actuelle ont chuté de 59% en 2019) sans doute au plus tard à l'été 2020. Un modèle pour lequel Nissan a dû revoir ses plans, étant donné que le X-Trail actuel est assemblé dans l'usine anglaise de Sunderland, un site en proie aux difficultés. C'est donc au Japon que le nouveau X-trail destiné à l'Europe sortira de chaînes de production. Son design (non encore dévoilé officiellement) a été développé dans le studio de design de Nissan aux Etats-Unis (où il est appelé Rogue). Dans la foulée, Nissan dévoilerait le nouveau Qashqai en septembre 2020. Ce dernier reste le bestseller de la marque, mais connaît une baisse de 11%. Comme dans le cas du Juke, le prochain Qashqai abandonnerait le moteur Diesel au profit d'une technologie hybride rechargeable d'origine Mitsubishi. Après, fin 2020, ce sera au tour du SUV électrique de pointer le bout du capot. Ce dernier visera le marché premium et sera vendu à un prix plutôt élevé. Le but est de concurrencer des nouveaux acteurs, comme le Ford Mustang Mach-E. Après les Leaf et Micra, voilà qui devrait rajeunir l'image de Nissan. (Belga)