Sur la période 1er novembre 2017-31 octobre 2018, ce nombre a ainsi crû de 1,1%, à 39.424 demandes, selon les statistiques du Bureau de Tarification, à qui doivent s'adresser les personnes dans une telle situation, par exemple pour avoir causé trop d'accidents de la route par le passé.

L'assurance responsabilité civile automobile est obligatoire en Belgique. Elle est cependant difficile à obtenir pour certains conducteurs. Ceux qui ont causé plusieurs accidents se retrouvent souvent dans cette situation, à moins de payer une prime très élevée.

Depuis 2003, les automobilistes qui ont été refusés par trois compagnies d'assurance ou plus ou dont la prime a augmenté de façon trop importante après plusieurs accrochages peuvent s'adresser au Bureau de Tarification. Cet organisme les aide à fixer la prime et les conditions d'assurances et confie à une entreprise d'assurance désignée la gestion de ces risques, liés notamment à la puissance de la voiture, l'âge de son conducteur et aux accidents passés.

Durant l'exercice 2017-2018, le Bureau a reçu 39.424 demandes. Même si leur nombre augmente d'1,1%, la tendance haussière de ces dernières années tend à se stabiliser. En 2013-2014, la croissance était encore de 27,4% (+13,5% en 2014-2015, +9,9% en 2015-2016 et +6,5% en 2016-2017). Dans 64,3% des demandes, il s'agissait en outre d'un renouvellement de la requête.

Pour introduire celle-ci, davantage de personnes recourent à la plateforme en ligne BTONLINE: 86,2% l'an dernier, contre 83,1% durant la période précédente.

De toutes les demandes, 37.216 ont fait l'objet d'un tarif fixé par le Bureau. La hausse en la matière est d'1,2%. Et parmi elles, 30.375 ont donné lieu à un contrat avec une compagnie d'assurance (+3% par rapport à 2016-2017).

Sur la période 1er novembre 2017-31 octobre 2018, ce nombre a ainsi crû de 1,1%, à 39.424 demandes, selon les statistiques du Bureau de Tarification, à qui doivent s'adresser les personnes dans une telle situation, par exemple pour avoir causé trop d'accidents de la route par le passé.L'assurance responsabilité civile automobile est obligatoire en Belgique. Elle est cependant difficile à obtenir pour certains conducteurs. Ceux qui ont causé plusieurs accidents se retrouvent souvent dans cette situation, à moins de payer une prime très élevée. Depuis 2003, les automobilistes qui ont été refusés par trois compagnies d'assurance ou plus ou dont la prime a augmenté de façon trop importante après plusieurs accrochages peuvent s'adresser au Bureau de Tarification. Cet organisme les aide à fixer la prime et les conditions d'assurances et confie à une entreprise d'assurance désignée la gestion de ces risques, liés notamment à la puissance de la voiture, l'âge de son conducteur et aux accidents passés. Durant l'exercice 2017-2018, le Bureau a reçu 39.424 demandes. Même si leur nombre augmente d'1,1%, la tendance haussière de ces dernières années tend à se stabiliser. En 2013-2014, la croissance était encore de 27,4% (+13,5% en 2014-2015, +9,9% en 2015-2016 et +6,5% en 2016-2017). Dans 64,3% des demandes, il s'agissait en outre d'un renouvellement de la requête. Pour introduire celle-ci, davantage de personnes recourent à la plateforme en ligne BTONLINE: 86,2% l'an dernier, contre 83,1% durant la période précédente. De toutes les demandes, 37.216 ont fait l'objet d'un tarif fixé par le Bureau. La hausse en la matière est d'1,2%. Et parmi elles, 30.375 ont donné lieu à un contrat avec une compagnie d'assurance (+3% par rapport à 2016-2017).