La rage des SUV n'a pas fini d'apporter son lot de propositions surprenantes. Car ces engins volumineux ne se contentent plus d'être confortables et orientés "véhicules de loisirs", ils s'accaparent de plus en plus des moteurs et attributs sportifs. Dans le genre, le Skoda Kodiaq se décline en version RS, à découvrir en Première mondiale à Paris la semaine prochaine.

Pour que ses chronomètres soient dignes de ce label aux accents compétition, Skoda lui alloue le 2 litres TDI dans sa version la plus puissante, soit 240 ch. Il repose sur quatre jantes de 20'', soulignant son exclusivité. Le grand et imposant Skoda joue le jeu même dans l'habitacle, en particulier au niveau de ses sièges sport recouverts de cuir et d'alcantara unis par des coutures de couleur rouge. Un logo RS brodé complète la distinction. Du sport encore au niveau du volant, du levier de vitesses et des panneaux de porte, ainsi que sur la planche de bord garnie de quelques inserts imitant le carbone. (Belga)

La rage des SUV n'a pas fini d'apporter son lot de propositions surprenantes. Car ces engins volumineux ne se contentent plus d'être confortables et orientés "véhicules de loisirs", ils s'accaparent de plus en plus des moteurs et attributs sportifs. Dans le genre, le Skoda Kodiaq se décline en version RS, à découvrir en Première mondiale à Paris la semaine prochaine. Pour que ses chronomètres soient dignes de ce label aux accents compétition, Skoda lui alloue le 2 litres TDI dans sa version la plus puissante, soit 240 ch. Il repose sur quatre jantes de 20'', soulignant son exclusivité. Le grand et imposant Skoda joue le jeu même dans l'habitacle, en particulier au niveau de ses sièges sport recouverts de cuir et d'alcantara unis par des coutures de couleur rouge. Un logo RS brodé complète la distinction. Du sport encore au niveau du volant, du levier de vitesses et des panneaux de porte, ainsi que sur la planche de bord garnie de quelques inserts imitant le carbone. (Belga)