Après sa présentation en première mondiale à Prague, le nouveau Skoda Enyaq iV a été à nouveau placé sous les feux des projecteurs ce 2 septembre lors du Tour de France. En effet, le directeur de l'épreuve, Christian Prudhomme, a utilisé la première Skoda reposant sur la plate-forme modulaire électrique (MEB) en tant que voiture ouvreuse (la "voiture rouge") sur les 183 kilomètres de l'étape menant de Gap à Privas.

Dans les semaines à venir, le nouveau porte-drapeau 100 % électrique de Skoda accompagnera à nouveau les concurrents sur deux étapes supplémentaires. Le véhicule est équipé d'une vaste panoplie de technologies de pointe. Cet Enyaq iV rouge dispose d'un toit vitré panoramique, de 6 antennes, de sirènes spéciales, d'un réfrigérateur, d'équipements de communication de haute technologie et d'un centre de commandement à l'arrière. Ces équipements permettent de réceptionner et transmettre les informations.

Depuis ce centre de contrôle, Christian Prudhomme peut aussi donner des instructions et organiser la circulation dans le sillage des participants. Il reste également en contact avec les commissaires de l'épreuve et les autres véhicules du Tour, échangeant des informations sur les conditions de course.

Par ailleurs, l'Enyaq iV bénéficie d'un châssis spécialement modifié pour cette utilisation dans le cadre du Tour de France. Outre l'étape Gap-Privas, longue de 183 kilomètres, déjà disputée, le nouveau porte-drapeau de la gamme Skoda accompagnera les concurrents lors du contre-la-montre individuel entre Lure et La Planche des Belles Filles, ainsi que lors de l'ultime étape de 122 kilomètres, qui se terminera sur les Champs-Elysées.(Belga)

Après sa présentation en première mondiale à Prague, le nouveau Skoda Enyaq iV a été à nouveau placé sous les feux des projecteurs ce 2 septembre lors du Tour de France. En effet, le directeur de l'épreuve, Christian Prudhomme, a utilisé la première Skoda reposant sur la plate-forme modulaire électrique (MEB) en tant que voiture ouvreuse (la "voiture rouge") sur les 183 kilomètres de l'étape menant de Gap à Privas. Dans les semaines à venir, le nouveau porte-drapeau 100 % électrique de Skoda accompagnera à nouveau les concurrents sur deux étapes supplémentaires. Le véhicule est équipé d'une vaste panoplie de technologies de pointe. Cet Enyaq iV rouge dispose d'un toit vitré panoramique, de 6 antennes, de sirènes spéciales, d'un réfrigérateur, d'équipements de communication de haute technologie et d'un centre de commandement à l'arrière. Ces équipements permettent de réceptionner et transmettre les informations. Depuis ce centre de contrôle, Christian Prudhomme peut aussi donner des instructions et organiser la circulation dans le sillage des participants. Il reste également en contact avec les commissaires de l'épreuve et les autres véhicules du Tour, échangeant des informations sur les conditions de course. Par ailleurs, l'Enyaq iV bénéficie d'un châssis spécialement modifié pour cette utilisation dans le cadre du Tour de France. Outre l'étape Gap-Privas, longue de 183 kilomètres, déjà disputée, le nouveau porte-drapeau de la gamme Skoda accompagnera les concurrents lors du contre-la-montre individuel entre Lure et La Planche des Belles Filles, ainsi que lors de l'ultime étape de 122 kilomètres, qui se terminera sur les Champs-Elysées.(Belga)