Le concept Ariya présenté l'an dernier à Tokyo l'année dernière annonçait le nouveau langage stylistique de la face avant des futures Nissan. Il se dévoile un peu plus, annonçant d'imminents nouveaux modèles, notamment électriques.

Ces derniers n'ayant plus besoin d'une grille de calandre traditionnelle laissant passer l'air pour refroidir la mécanique, les designers ont imaginé un bouclier de nouvelle génération. Les phares à diodes, très fins, accentuent le look futuriste qui caractérisera les Nissan électriques de route, mais aussi- et pourquoi pas, qui inspirera celui des modèles thermiques qui continueront à être produits.

Un travail plus profond qu'il n'en a l'air, chaque élément du bouclier de Ariya ayant été reconsidéré depuis une feuille blanche, de l'épaisseur du matériau à la quantité de paillettes métalliques dans la peinture. Les ingénieurs de Nissan ont aussi pris en compte le besoin de répondre aux agressions extérieures (intempéries et les débris de la route) en utilisant (pour tout le bouclier) le même matériau en polycarbonate durable que celui des phares de la voiture.

D'où cette sensation de bouclier "taillé dans la masse", d'une grande pureté. À admirer, prochainement, sur des modèles de série. (Belga)

Le concept Ariya présenté l'an dernier à Tokyo l'année dernière annonçait le nouveau langage stylistique de la face avant des futures Nissan. Il se dévoile un peu plus, annonçant d'imminents nouveaux modèles, notamment électriques. Ces derniers n'ayant plus besoin d'une grille de calandre traditionnelle laissant passer l'air pour refroidir la mécanique, les designers ont imaginé un bouclier de nouvelle génération. Les phares à diodes, très fins, accentuent le look futuriste qui caractérisera les Nissan électriques de route, mais aussi- et pourquoi pas, qui inspirera celui des modèles thermiques qui continueront à être produits.Un travail plus profond qu'il n'en a l'air, chaque élément du bouclier de Ariya ayant été reconsidéré depuis une feuille blanche, de l'épaisseur du matériau à la quantité de paillettes métalliques dans la peinture. Les ingénieurs de Nissan ont aussi pris en compte le besoin de répondre aux agressions extérieures (intempéries et les débris de la route) en utilisant (pour tout le bouclier) le même matériau en polycarbonate durable que celui des phares de la voiture. D'où cette sensation de bouclier "taillé dans la masse", d'une grande pureté. À admirer, prochainement, sur des modèles de série. (Belga)