Le marche? des voitures particulières neuves accuse en juillet un recul mensuel marque? de ses enregistrements. Avec 27.596 immatriculations, la contraction mensuelle s'élève a? 38%, ce qui porte le niveau de marche? cumule? depuis le 1er janvier a? 259.987 immatriculations, soit un recul de 0,4% par rapport aux chiffres des 7 premiers mois d'une année 2020 considérablement restreinte par la crise sanitaire. Au-delà? de la pénurie de semi-conducteurs qui affecte depuis plusieurs mois et continue encore d'affecter la production de véhicules neufs, mais aussi un jour ouvrable de moins en juillet de cette année, l'examen détaillé? des statistiques de juillet indique que le recul du marche? des voitures particulières neuves est principalement a? imputer au canal "particuliers". Celui-ci affiche une contraction de 49%, contre 26,7% pour le canal "sociétés". La marque la plus vendue en juillet a été BMW, devant Audi et Volkswagen. Au cumul des 7 premiers mois, c'est toujours BMW qui est en tête, mais cette fois devant Volkswagen et Peugeot. A l'image du marche? des voitures particulières (et des véhicules utilitaires légers, logés à peu près à le même enseigne...), le marche? des deux-roues motorisés enregistre en juillet un recul conséquent de ses immatriculations avec une baisse de 32,6%. Au cumul des 7 premiers mois de l'année, on dénombre 18.368 motos et scooters (de plus de 50 cc) neufs immatriculés en Belgique, ce qui constitue une progression de 5,3% par rapport aux résultats de 2020, mais un recul de 6,6% par rapport à juillet 2019.

Le marche? des voitures particulières neuves accuse en juillet un recul mensuel marque? de ses enregistrements. Avec 27.596 immatriculations, la contraction mensuelle s'élève a? 38%, ce qui porte le niveau de marche? cumule? depuis le 1er janvier a? 259.987 immatriculations, soit un recul de 0,4% par rapport aux chiffres des 7 premiers mois d'une année 2020 considérablement restreinte par la crise sanitaire. Au-delà? de la pénurie de semi-conducteurs qui affecte depuis plusieurs mois et continue encore d'affecter la production de véhicules neufs, mais aussi un jour ouvrable de moins en juillet de cette année, l'examen détaillé? des statistiques de juillet indique que le recul du marche? des voitures particulières neuves est principalement a? imputer au canal "particuliers". Celui-ci affiche une contraction de 49%, contre 26,7% pour le canal "sociétés". La marque la plus vendue en juillet a été BMW, devant Audi et Volkswagen. Au cumul des 7 premiers mois, c'est toujours BMW qui est en tête, mais cette fois devant Volkswagen et Peugeot. A l'image du marche? des voitures particulières (et des véhicules utilitaires légers, logés à peu près à le même enseigne...), le marche? des deux-roues motorisés enregistre en juillet un recul conséquent de ses immatriculations avec une baisse de 32,6%. Au cumul des 7 premiers mois de l'année, on dénombre 18.368 motos et scooters (de plus de 50 cc) neufs immatriculés en Belgique, ce qui constitue une progression de 5,3% par rapport aux résultats de 2020, mais un recul de 6,6% par rapport à juillet 2019.