Au vu des chiffres fournis par Febiac et le SPF Mobilité et Transport, ce sont quelque 33.467 voitures neuves qui ont été immatriculées dans notre pays au mois de décembre, ce qui représente une augmentation de 44,3% par rapport aux résultats de décembre 2018, particulièrement faibles, il faut le préciser.

Cet excellent mois de décembre ne modifie cependant pas la physionomie d'une année 2019 qui se subdivise en deux parties. Jusqu'au mois de septembre, on a assisté à un léger recul des immatriculations mais à partir de la rentrée, le marché a redressé la tête et le retard accumulé s'est peu à peu résorbé, avant que l'année ne se termine sur des résultats totaux très proches de ceux de 2018.

Avec un total de 550.003 voitures neuves immatriculées, l'année écoulée se place en 2ème position au classement des années avec le plus grand nombre d'immatriculations. 2019 n'est précédé que par 2011, année au cours de laquelle 572.211 immatriculations avaient été enregistrées.

En décembre 2019 c'est Renault qui a été la marque la plus vendue, mais sur l'ensemble de l'année, c'est Volkswagen qui monte sur la première marche du podium, avec 53.106 voitures livrées, ce qui représente une part de marché de 9,66%. Renault suit à la deuxième place, devant Peugeot. Le mois de décembre a également été positif pour les camions tandis que le marché des motos est resté stable. Le marché des cyclomoteurs a quant à lui connu un véritable boom (+ 28,1%) qui s'explique surtout par le succès des scooters électriques et des speedpedelecs.(Belga)

Au vu des chiffres fournis par Febiac et le SPF Mobilité et Transport, ce sont quelque 33.467 voitures neuves qui ont été immatriculées dans notre pays au mois de décembre, ce qui représente une augmentation de 44,3% par rapport aux résultats de décembre 2018, particulièrement faibles, il faut le préciser. Cet excellent mois de décembre ne modifie cependant pas la physionomie d'une année 2019 qui se subdivise en deux parties. Jusqu'au mois de septembre, on a assisté à un léger recul des immatriculations mais à partir de la rentrée, le marché a redressé la tête et le retard accumulé s'est peu à peu résorbé, avant que l'année ne se termine sur des résultats totaux très proches de ceux de 2018. Avec un total de 550.003 voitures neuves immatriculées, l'année écoulée se place en 2ème position au classement des années avec le plus grand nombre d'immatriculations. 2019 n'est précédé que par 2011, année au cours de laquelle 572.211 immatriculations avaient été enregistrées.En décembre 2019 c'est Renault qui a été la marque la plus vendue, mais sur l'ensemble de l'année, c'est Volkswagen qui monte sur la première marche du podium, avec 53.106 voitures livrées, ce qui représente une part de marché de 9,66%. Renault suit à la deuxième place, devant Peugeot. Le mois de décembre a également été positif pour les camions tandis que le marché des motos est resté stable. Le marché des cyclomoteurs a quant à lui connu un véritable boom (+ 28,1%) qui s'explique surtout par le succès des scooters électriques et des speedpedelecs.(Belga)