L'Ape E-City utilise un principe de batteries interchangeable (plus ou moins rapidement) qui lui permettrait de rester en service quasiment 24/24 h. Ce nouveau pas de Piaggio vers la mobilité individuelle électrique répond à la demande de véhicules compacts et pas chers en Inde.

L'Ape est un véritable rat des villes, capable de s'immiscer dans les ruelles les plus étroites et tailler sa veine dans les embouteillages les plus denses. Tout ce qu'il faut pour l'Inde dont la mobilité des grandes villes souffre d'une triste réputation.

Ce Ape électrique sera produit dans l'usine indienne de Baramati qui s'apprête à soutenir des cadences importantes. Le marché des petites voitures électriques représente actuellement 71 millions d'euros dans le pays, mais pourrait être multiplié par dix dans les 5 ans à venir.

Simple, fiable, prêt à relever toutes les corvées, l'Ape E-City est un outil idéal. Plus largement, aussi en Europe, l'Ape redéveloppe sa présence sur le marché des "food trucks" et autres utilitaires aménagés à des fins professionnelles.

En version Calessino, l'Ape est un taxi de proximité imbattable. Bref, l'avenir de l'Ape électrique semble tout tracé. Aucune information, provisoirement, sur le prix de l'engin. En Europe, Piaggio possède déjà de l'expérience dans le domaine des petits utilitaires électriques avec la gamme Porter Elettrico. (Belga)

L'Ape E-City utilise un principe de batteries interchangeable (plus ou moins rapidement) qui lui permettrait de rester en service quasiment 24/24 h. Ce nouveau pas de Piaggio vers la mobilité individuelle électrique répond à la demande de véhicules compacts et pas chers en Inde. L'Ape est un véritable rat des villes, capable de s'immiscer dans les ruelles les plus étroites et tailler sa veine dans les embouteillages les plus denses. Tout ce qu'il faut pour l'Inde dont la mobilité des grandes villes souffre d'une triste réputation. Ce Ape électrique sera produit dans l'usine indienne de Baramati qui s'apprête à soutenir des cadences importantes. Le marché des petites voitures électriques représente actuellement 71 millions d'euros dans le pays, mais pourrait être multiplié par dix dans les 5 ans à venir. Simple, fiable, prêt à relever toutes les corvées, l'Ape E-City est un outil idéal. Plus largement, aussi en Europe, l'Ape redéveloppe sa présence sur le marché des "food trucks" et autres utilitaires aménagés à des fins professionnelles. En version Calessino, l'Ape est un taxi de proximité imbattable. Bref, l'avenir de l'Ape électrique semble tout tracé. Aucune information, provisoirement, sur le prix de l'engin. En Europe, Piaggio possède déjà de l'expérience dans le domaine des petits utilitaires électriques avec la gamme Porter Elettrico. (Belga)