Baptisé "MIT Italy Program", ce partenariat doit permettre à la marque prestigieuse du groupe Volkswagen de profiter des cerveaux et des moyens importants de l'institut de recherche américain.

Une collaboration stratégique qui va permettre notamment "aux étudiants, enseignants et ingénieurs maison de comparer leur travaux et cogiter ensemble sur des projets de pointe, comme le développement des matériaux du futur".

Jusqu'à reléguer la fibre de carbone, actuellement utilisée massivement par Lamborghini, au rang de matériau ringard pour la sportive de demain ?

J.-F.C.