Volkswagen a créé l'ID.R pour faire la preuve du potentiel d'une voiture de sport électrique et cette auto a déjà à son actif quelques records impressionnants. Après une victoire au classement général à la course de côte de Pikes Peak, aux Etats-Unis, et un chrono record sur la Nordschleife du Nürburgring, l'ID.R a battu le week-end dernier le record de la course de côte de Goodwood, dans le Sud de l'Angleterre.

Mieux encore, le Français Romain Dumas, le "pilote maison électrique" de Volkswagen, a amélioré de quelque 1,7 seconde le temps établi en 1999 par la F1 McLaren-Mercedes MP4/13 pilotée par Nick Heidfeld. Avec 680 ch et moins de 1.000 kilos, la Volkswagen ID.R n'a mis que 39,90 secondes pour parcourir les 1,89 km du tracé. Une impressionnante démonstration.

"Je suis très fier d'avoir pu battre ce record à Goodwood avec l'ID.R", a déclaré Romain Dumas à l'arrivée. "Cette course de côte très courte constitue un défi très particulier parce qu'ici la moindre faute est interdite et que la préparation comme les réglages de la voiture doivent être très soignés. De plus, il n'y a pas de séance d'essais préalable, ce qui rend la tâche encore plus ardue." (Belga)

Volkswagen a créé l'ID.R pour faire la preuve du potentiel d'une voiture de sport électrique et cette auto a déjà à son actif quelques records impressionnants. Après une victoire au classement général à la course de côte de Pikes Peak, aux Etats-Unis, et un chrono record sur la Nordschleife du Nürburgring, l'ID.R a battu le week-end dernier le record de la course de côte de Goodwood, dans le Sud de l'Angleterre. Mieux encore, le Français Romain Dumas, le "pilote maison électrique" de Volkswagen, a amélioré de quelque 1,7 seconde le temps établi en 1999 par la F1 McLaren-Mercedes MP4/13 pilotée par Nick Heidfeld. Avec 680 ch et moins de 1.000 kilos, la Volkswagen ID.R n'a mis que 39,90 secondes pour parcourir les 1,89 km du tracé. Une impressionnante démonstration. "Je suis très fier d'avoir pu battre ce record à Goodwood avec l'ID.R", a déclaré Romain Dumas à l'arrivée. "Cette course de côte très courte constitue un défi très particulier parce qu'ici la moindre faute est interdite et que la préparation comme les réglages de la voiture doivent être très soignés. De plus, il n'y a pas de séance d'essais préalable, ce qui rend la tâche encore plus ardue." (Belga)