La Renault Clio de 5e génération a été dévoilée l'an dernier et la voici à présent déclinée en version hybride innovante baptisée E-Tech.

Renault souhaitait trois avantages pour cette Clio E-Tech ; que son prix se situe aux alentours de celui de la Clio Diesel de puissance supérieure, qu'elle promette une autonomie confortable et que sa consommation reste contenue.

Pour arriver à ses fins, Renault l'a équipée, en plus du moteur à essence classique (un 1,6 litre 4 cylindres d'origine Nissan), de deux moteurs électriques : un directement monté dans la transmission (le plus puissant) et qui assiste le moteur à essence en roulant, et le second qui est en fait un alternodémarreur qui lance la voiture au démarrage notamment. L'ensemble est relié à une petite batterie de 1,2 kWh et est coordonné par une boîte de vitesses innovante, sans embrayage et de type "à crabots".

Les moteurs développent ensemble 140 ch et assurent un fonctionnement onctueux, sans pratiquement de sensation de passage des rapports.

En théorie, cette Clio E-Tech peut parcourir quelques kilomètres 100% électriques en environnement urbain. La cavalerie totale (en mode hybride) promet un dynamisme certain, mais sans consommer outre mesure, les premiers bilans des essais tournant autour des 4,5 l/100 km réels.

En Belgique la version E-Tech est disponible à partir du deuxième niveau d'équipement au prix de 22.100 ?, soit le prix de la Clio Diesel 115 ch en troisième niveau d'équipement. Un positionnement judicieux qui fera sans doute réfléchir certains irréductibles du mazout... Pas encore vraiment donnée, certes, mais une Clio à moteur alternatif accessible à un large panel de clients. (Belga)

La Renault Clio de 5e génération a été dévoilée l'an dernier et la voici à présent déclinée en version hybride innovante baptisée E-Tech.Renault souhaitait trois avantages pour cette Clio E-Tech ; que son prix se situe aux alentours de celui de la Clio Diesel de puissance supérieure, qu'elle promette une autonomie confortable et que sa consommation reste contenue.Pour arriver à ses fins, Renault l'a équipée, en plus du moteur à essence classique (un 1,6 litre 4 cylindres d'origine Nissan), de deux moteurs électriques : un directement monté dans la transmission (le plus puissant) et qui assiste le moteur à essence en roulant, et le second qui est en fait un alternodémarreur qui lance la voiture au démarrage notamment. L'ensemble est relié à une petite batterie de 1,2 kWh et est coordonné par une boîte de vitesses innovante, sans embrayage et de type "à crabots". Les moteurs développent ensemble 140 ch et assurent un fonctionnement onctueux, sans pratiquement de sensation de passage des rapports. En théorie, cette Clio E-Tech peut parcourir quelques kilomètres 100% électriques en environnement urbain. La cavalerie totale (en mode hybride) promet un dynamisme certain, mais sans consommer outre mesure, les premiers bilans des essais tournant autour des 4,5 l/100 km réels. En Belgique la version E-Tech est disponible à partir du deuxième niveau d'équipement au prix de 22.100 ?, soit le prix de la Clio Diesel 115 ch en troisième niveau d'équipement. Un positionnement judicieux qui fera sans doute réfléchir certains irréductibles du mazout... Pas encore vraiment donnée, certes, mais une Clio à moteur alternatif accessible à un large panel de clients. (Belga)