Toute la carrosserie a été adoucie, moins audacieuse en tout cas que celle que nous connaissons actuellement. La nouvelle tenue se veut simplement plus fédératrice, en particulier pour le Vieux Continent où l'actuelle n'a jamais vraiment percé.

Précisons que la voiture a été présentée aux Etats-Unis, dans sa carrosserie la plus prisée là-bas, c'est-à-dire en quatre portes. La déclinaison 5 portes et les versions européennes devraient suivre sans attendre.

Pour les amateurs de sensations fortes, la version Type R est déjà évoquée. Pour les moteurs plus "grand public", Honda fera sans doute perdurer, en Europe, les moteurs 1.0 et 1.5 à essence, ainsi qu'une version hybride devenue nécessaire sur de nombreux marchés.

Le saut de génération s'opère aussi et surtout dedans, avec un habitacle profondément revu et mettant en avant un tableau de bord numérique "dernier cri". Les assistances à la sécurité feront sans doute de la Civic une automobile à conduite semi-autonome (Niveau 2). (Belga)

Toute la carrosserie a été adoucie, moins audacieuse en tout cas que celle que nous connaissons actuellement. La nouvelle tenue se veut simplement plus fédératrice, en particulier pour le Vieux Continent où l'actuelle n'a jamais vraiment percé. Précisons que la voiture a été présentée aux Etats-Unis, dans sa carrosserie la plus prisée là-bas, c'est-à-dire en quatre portes. La déclinaison 5 portes et les versions européennes devraient suivre sans attendre. Pour les amateurs de sensations fortes, la version Type R est déjà évoquée. Pour les moteurs plus "grand public", Honda fera sans doute perdurer, en Europe, les moteurs 1.0 et 1.5 à essence, ainsi qu'une version hybride devenue nécessaire sur de nombreux marchés. Le saut de génération s'opère aussi et surtout dedans, avec un habitacle profondément revu et mettant en avant un tableau de bord numérique "dernier cri". Les assistances à la sécurité feront sans doute de la Civic une automobile à conduite semi-autonome (Niveau 2). (Belga)