La nouvelle Genesis Sedan que Hyundai a révélée lors d'une cérémonie de gala au Grand Hyatt Hotel de Séoul, en présence du Premier ministre sud-coréen Chung Hongwon et de plus de 1.000 VIP et journalistes, ambitionne clairement de se poser en rivale des modèles premium européens, Mercedes, BMW et Audi en tête. Cette voiture sera lancée d'abord en Corée, puis, progressivement, sur d'autres marchés. A l'heure actuelle il semble très improbable que ce modèle arrive un jour chez nous. Cette nouvelle Genesis Sedan est donc une berline 4 portes de 4,99 m de long qui intègre un certain nombres d'équipements dernier cri comme, par exemple, un détecteur de CO2 dans l'habitacle, ou un système de freinage automatique d'urgence (Automatic Emergency Braking). Le châssis peut bénéficier de la nouvelle transmission intégrale HTRAC (alors que la première Genesis Sedan était exclusivement une propulsion) et dispose d'un essieu arrière inédit, de type multibras. Sous le capot, on trouve uniquement des mécaniques essence: trois V6 de, respectivement, 3 litres, 3,3 litres et 3,8 litres, ainsi qu'un V8 de 5 litres, tous associés à une boîte de vitesses automatique à 8 rapports. Voilà qui indique clairement que le modèle se destine avant tout aux marchés nord-américains, chinois et du Moyen-Orient, sans oublier le marché sud-coréen, friand de gros moteurs essence.(Belga)

La nouvelle Genesis Sedan que Hyundai a révélée lors d'une cérémonie de gala au Grand Hyatt Hotel de Séoul, en présence du Premier ministre sud-coréen Chung Hongwon et de plus de 1.000 VIP et journalistes, ambitionne clairement de se poser en rivale des modèles premium européens, Mercedes, BMW et Audi en tête. Cette voiture sera lancée d'abord en Corée, puis, progressivement, sur d'autres marchés. A l'heure actuelle il semble très improbable que ce modèle arrive un jour chez nous. Cette nouvelle Genesis Sedan est donc une berline 4 portes de 4,99 m de long qui intègre un certain nombres d'équipements dernier cri comme, par exemple, un détecteur de CO2 dans l'habitacle, ou un système de freinage automatique d'urgence (Automatic Emergency Braking). Le châssis peut bénéficier de la nouvelle transmission intégrale HTRAC (alors que la première Genesis Sedan était exclusivement une propulsion) et dispose d'un essieu arrière inédit, de type multibras. Sous le capot, on trouve uniquement des mécaniques essence: trois V6 de, respectivement, 3 litres, 3,3 litres et 3,8 litres, ainsi qu'un V8 de 5 litres, tous associés à une boîte de vitesses automatique à 8 rapports. Voilà qui indique clairement que le modèle se destine avant tout aux marchés nord-américains, chinois et du Moyen-Orient, sans oublier le marché sud-coréen, friand de gros moteurs essence.(Belga)