En marge des Jeux Olympiques, Nissan veut montrer au Brésil ses futures technologies en matière de mobilité intelligente. Le BladeGlider associe un propulseur électrique "propre" et des performances sportives. Le conducteur siège en position centrale, comme dans une voiture de course, tandis que les passagers sont installés derrière lui, chacun dans un siège individuel. L'engin se nomme Glider (planneur) car il est silencieux (moteur électrique) et donne l'impression de planer sur la route. Ce prototype a des voies plus étroites à l'avant qu'à l'arrière, ce qui, d'après Nissan, assure une excellente tenue de route. La silhouette de ce BladeGlider rappelle celle de la voiture de course Deltawing, que Nissan a engagée il y a quelques années aux 24 Heures du Mans. Le BladeGlider est animé par ses roues arrière : chacune dispose d'un moteur électrique de 130 kW. Ces moteurs sont alimentés par une batterie lithium-ion de 220 kW. Cette voiture électrique passe de 0 à 100 km/h en 5 secondes et pointe à 190 km/h. A Rio, Nissan expose deux exemplaires de ce prototype : l'un est statique et l'autre sert à transporter les journalistes et invités VIP. (Belga)

En marge des Jeux Olympiques, Nissan veut montrer au Brésil ses futures technologies en matière de mobilité intelligente. Le BladeGlider associe un propulseur électrique "propre" et des performances sportives. Le conducteur siège en position centrale, comme dans une voiture de course, tandis que les passagers sont installés derrière lui, chacun dans un siège individuel. L'engin se nomme Glider (planneur) car il est silencieux (moteur électrique) et donne l'impression de planer sur la route. Ce prototype a des voies plus étroites à l'avant qu'à l'arrière, ce qui, d'après Nissan, assure une excellente tenue de route. La silhouette de ce BladeGlider rappelle celle de la voiture de course Deltawing, que Nissan a engagée il y a quelques années aux 24 Heures du Mans. Le BladeGlider est animé par ses roues arrière : chacune dispose d'un moteur électrique de 130 kW. Ces moteurs sont alimentés par une batterie lithium-ion de 220 kW. Cette voiture électrique passe de 0 à 100 km/h en 5 secondes et pointe à 190 km/h. A Rio, Nissan expose deux exemplaires de ce prototype : l'un est statique et l'autre sert à transporter les journalistes et invités VIP. (Belga)