La reprise du développement et du lancement de la Mini Rocketman est en réalité une initiative de Great Wall Motors, constructeur chinois qui a rejoint la coentreprise Spotlight Automotive en 2018. Ils produisent déjà des modèles électriques et souhaitent simplement élargir leur gamme et développer leur image de marque.

Dans cette optique, la Rocketman pourrait être un sérieux atout, à la fois jolie, pratique en ville et 100% électrique. L'Ora R1 EV de Great Wall Motors constitue une bonne base technique, avec sa batterie de 33 kWh qui devrait permettre une autonomie d'environ 350 kilomètres.

Et en termes de design, ce nouveau modèle compact reprend les proportions du concept original de la Mini. La Mini Rocketman d'origine avait été imaginée avec des moteurs thermiques, mais les préoccupations - et les possibilités - du moment excluent cette piste. Pour le moment?(Belga)

La reprise du développement et du lancement de la Mini Rocketman est en réalité une initiative de Great Wall Motors, constructeur chinois qui a rejoint la coentreprise Spotlight Automotive en 2018. Ils produisent déjà des modèles électriques et souhaitent simplement élargir leur gamme et développer leur image de marque. Dans cette optique, la Rocketman pourrait être un sérieux atout, à la fois jolie, pratique en ville et 100% électrique. L'Ora R1 EV de Great Wall Motors constitue une bonne base technique, avec sa batterie de 33 kWh qui devrait permettre une autonomie d'environ 350 kilomètres. Et en termes de design, ce nouveau modèle compact reprend les proportions du concept original de la Mini. La Mini Rocketman d'origine avait été imaginée avec des moteurs thermiques, mais les préoccupations - et les possibilités - du moment excluent cette piste. Pour le moment?(Belga)