Les noms exotiques de ses modèles comme Huracan et Aventador, mais aussi leurs portières en élytres, font battre plus vite le coeur de nombreux hommes. Mais Lamborghini séduit aussi les femmes. Évidemment, sur ces modèles, il n'y a pas de place pour les enfants ou une valise. Heureusement, la gamme comprend désormais aussi un modèle baptisé Urus. Grâce à lui, et depuis cette année, les conducteurs de Lamborghini peuvent voyager avec femme et enfants.

Ce trajet sera évidemment effectué à un rythme soutenu. C'est dans son ADN. Sous le capot, le 12-cylindres a cédé sa place au V8 de 4 l que l'on retrouve aussi sur le Bentayga. Mais ici, sa puissance a été portée à 650 ch, ce qui garantit à l'Urus d'impressionnantes accélérations. La barre des 100 km/h est franchie après seulement 3,6 secondes et celle des 200 km/h après 9,2 secondes. Et tout cela malgré un poids à vide de 2.200 kg. Sa vitesse maximale théorique est de 305 km/h. Mais aucun être sensé ne voudra la vérifier, à moins évidemment de se retrouver sur un lac salé au milieu de nulle part. Et en mode Corsa évidemment. Les autres modes disponibles ont pour nom Strada, Sport, Sabbia, Terra et Neva. Cet Urus peut donc aussi évoluer en tout-terrain et se jouer des obstacles.

Mais l'Urus est surtout une Grande Macchina qui aime faire semblant de s'acoquiner : son terrain de prédilection, ce sont les autoroutes allemandes sans limitation de vitesse. Avec ses embouteillages incessants et ses radars à chaque coin de rue, la Belgique n'est pas vraiment l'endroit idéal pour jauger des possibilités et profiter des atouts de ce colosse italien de 5,1 m de long et 2 m de large.

La consommation normalisée officielle de la Lamborghini Urus est de 12,3 l/100 km. Mais la réalité doit se révéler un peu différente. Le nombre de décibels dans les divers modes de conduite n'est mentionné nulle part mais la limite du supportable n'est jamais très éloignée. Et avec une valeur d'émissions de CO2 de 279 g/km, on ne contribue pas vraiment à la santé publique.

Les noms exotiques de ses modèles comme Huracan et Aventador, mais aussi leurs portières en élytres, font battre plus vite le coeur de nombreux hommes. Mais Lamborghini séduit aussi les femmes. Évidemment, sur ces modèles, il n'y a pas de place pour les enfants ou une valise. Heureusement, la gamme comprend désormais aussi un modèle baptisé Urus. Grâce à lui, et depuis cette année, les conducteurs de Lamborghini peuvent voyager avec femme et enfants. Ce trajet sera évidemment effectué à un rythme soutenu. C'est dans son ADN. Sous le capot, le 12-cylindres a cédé sa place au V8 de 4 l que l'on retrouve aussi sur le Bentayga. Mais ici, sa puissance a été portée à 650 ch, ce qui garantit à l'Urus d'impressionnantes accélérations. La barre des 100 km/h est franchie après seulement 3,6 secondes et celle des 200 km/h après 9,2 secondes. Et tout cela malgré un poids à vide de 2.200 kg. Sa vitesse maximale théorique est de 305 km/h. Mais aucun être sensé ne voudra la vérifier, à moins évidemment de se retrouver sur un lac salé au milieu de nulle part. Et en mode Corsa évidemment. Les autres modes disponibles ont pour nom Strada, Sport, Sabbia, Terra et Neva. Cet Urus peut donc aussi évoluer en tout-terrain et se jouer des obstacles. Mais l'Urus est surtout une Grande Macchina qui aime faire semblant de s'acoquiner : son terrain de prédilection, ce sont les autoroutes allemandes sans limitation de vitesse. Avec ses embouteillages incessants et ses radars à chaque coin de rue, la Belgique n'est pas vraiment l'endroit idéal pour jauger des possibilités et profiter des atouts de ce colosse italien de 5,1 m de long et 2 m de large. La consommation normalisée officielle de la Lamborghini Urus est de 12,3 l/100 km. Mais la réalité doit se révéler un peu différente. Le nombre de décibels dans les divers modes de conduite n'est mentionné nulle part mais la limite du supportable n'est jamais très éloignée. Et avec une valeur d'émissions de CO2 de 279 g/km, on ne contribue pas vraiment à la santé publique.