Le lancement de la BMW R18 voici quelques mois a constitué pour Bernhardt Naumann, un réputé préparateur moto autrichien, connu sous le nom de Blechmann, l'occasion de montrer sa créativité. Ce modèle revient aux racines de l'histoire moto de la marque bavaroise et fait référence à la légendaire R5, tout en se concentrant sur l'essentiel de la moto.

Pour la Blechmann R18, Naumann a conservé le cadre d'origine et ses points de montage. Le préparateur travaille d'une façon assez spécifique. "Je commence toujours pas déshabiller la moto, de façon à obtenir en quelque sorte la feuille blanche sur laquelle je vais pouvoir m'exprimer", explique-t-il. "J'appelle cela le "rapid-prototyping-Blechmann-style". C'est ce qui rend mon travail unique.

D'autres commencent par dessiner presque entièrement leur création, alors que chez moi celle-ci grandit au fur et à mesure." Cette moto monoplace conserve la structure arrière de la moto d'origine, où a été monté un feu arrière Kellermann. Le réservoir d'essence a par contre été remanié: il est devenu plus étroit, ce qui affine la silhouette de la machine, et rend la mécanique plus visible.

Les échancrures pour les genoux renforcent le côté athlétique. La fourche est restée d'origine, mais porte un guidon différent, la cerise sur le gâteau étant le carénage de tête de fourche noir et le phare qui n'est pas sans rappeler la partie centrale de la calandre des BMW à 4 roues. L'équipe de Blechmann a consacré quelque 450 heures à la réalisation de cette machine.(Belga)

Le lancement de la BMW R18 voici quelques mois a constitué pour Bernhardt Naumann, un réputé préparateur moto autrichien, connu sous le nom de Blechmann, l'occasion de montrer sa créativité. Ce modèle revient aux racines de l'histoire moto de la marque bavaroise et fait référence à la légendaire R5, tout en se concentrant sur l'essentiel de la moto. Pour la Blechmann R18, Naumann a conservé le cadre d'origine et ses points de montage. Le préparateur travaille d'une façon assez spécifique. "Je commence toujours pas déshabiller la moto, de façon à obtenir en quelque sorte la feuille blanche sur laquelle je vais pouvoir m'exprimer", explique-t-il. "J'appelle cela le "rapid-prototyping-Blechmann-style". C'est ce qui rend mon travail unique. D'autres commencent par dessiner presque entièrement leur création, alors que chez moi celle-ci grandit au fur et à mesure." Cette moto monoplace conserve la structure arrière de la moto d'origine, où a été monté un feu arrière Kellermann. Le réservoir d'essence a par contre été remanié: il est devenu plus étroit, ce qui affine la silhouette de la machine, et rend la mécanique plus visible. Les échancrures pour les genoux renforcent le côté athlétique. La fourche est restée d'origine, mais porte un guidon différent, la cerise sur le gâteau étant le carénage de tête de fourche noir et le phare qui n'est pas sans rappeler la partie centrale de la calandre des BMW à 4 roues. L'équipe de Blechmann a consacré quelque 450 heures à la réalisation de cette machine.(Belga)