Le nouveau crossover urbain Opel Crossland X adopte un dispositif LPG de dernière génération intégrant un principe multivalve électronique favorisant une meilleure gestion des carburants et, par conséquent, l'abaissement de la consommation. Le moteur thermique servant de base est le 1.2 atmosphérique à 3 cylindres de 81 ch équipé d'une boîte manuelle à 5 rapports.

L'objectif n'est clairement pas de pulvériser des temps face au chrono, mais de réduire drastiquement le budget carburant. Pour parfaitement s'adapter au combustible gazeux, ce moteur reçoit directement sur les chaînes de production des soupapes et joints de soupapes renforcés.

Tout le dispositif jouit donc d'une garantie usine tout à fait normale. Lorsque les deux carburants sont utilisés, l'autonomie totale de la voiture est portée à 1300 km (normes NEDC). Le réservoir de gaz liquéfié fait 36 litres et loge dans l'emplacement de la roue de secours, ce qui n'affecte donc pas le coffre de l'Opel. (Belga)

Le nouveau crossover urbain Opel Crossland X adopte un dispositif LPG de dernière génération intégrant un principe multivalve électronique favorisant une meilleure gestion des carburants et, par conséquent, l'abaissement de la consommation. Le moteur thermique servant de base est le 1.2 atmosphérique à 3 cylindres de 81 ch équipé d'une boîte manuelle à 5 rapports. L'objectif n'est clairement pas de pulvériser des temps face au chrono, mais de réduire drastiquement le budget carburant. Pour parfaitement s'adapter au combustible gazeux, ce moteur reçoit directement sur les chaînes de production des soupapes et joints de soupapes renforcés. Tout le dispositif jouit donc d'une garantie usine tout à fait normale. Lorsque les deux carburants sont utilisés, l'autonomie totale de la voiture est portée à 1300 km (normes NEDC). Le réservoir de gaz liquéfié fait 36 litres et loge dans l'emplacement de la roue de secours, ce qui n'affecte donc pas le coffre de l'Opel. (Belga)