Le constructeur de Rüsselheim n'a pas fait dans la demi-mesure car absolument tout est nouveau sur la nouvelle Astra. Sa nouvelle plateforme lui permet de peser jusqu'à 200 kilos de moins que la génération sortante, à version équivalente. Du coup, le comportement s'en ressent, plus vivant et agréable. Mais ce n'est pas tout, la berline se veut aussi plus confortable et plus sobre.

Si quelques moteurs sont repris de l'ancien modèle, la gamme compte surtout sur de nouveaux propulseurs (tant en essence qu'en Diesel) promis pour tenir au plus bas la consommation et les rejets de CO2. On ponte surtout le nouveau 1 litre à trois cylindres développant 105 ch. Pour la surprise, la version break - baptisée Sports Tourer chez Opel - est présente à Bruxelles. (Belga)

Le constructeur de Rüsselheim n'a pas fait dans la demi-mesure car absolument tout est nouveau sur la nouvelle Astra. Sa nouvelle plateforme lui permet de peser jusqu'à 200 kilos de moins que la génération sortante, à version équivalente. Du coup, le comportement s'en ressent, plus vivant et agréable. Mais ce n'est pas tout, la berline se veut aussi plus confortable et plus sobre. Si quelques moteurs sont repris de l'ancien modèle, la gamme compte surtout sur de nouveaux propulseurs (tant en essence qu'en Diesel) promis pour tenir au plus bas la consommation et les rejets de CO2. On ponte surtout le nouveau 1 litre à trois cylindres développant 105 ch. Pour la surprise, la version break - baptisée Sports Tourer chez Opel - est présente à Bruxelles. (Belga)