Hyundai a déjà construit quelques véhicules à pile à combustible. Or cette technologie pourrait, à terme, offrir une alternative aux batteries, lourdes et onéreuses, pour faire rouler des voitures électriques.

La pile à combustible "produit" de l'électricité directement à bord du véhicule. Elle puise l'énergie qui lui est nécessaire dans un réservoir d'hydrogène. Le groupe coréen a investi 80 millions d'euros dans Rimac Automobili, qui est un acteur important dans le domaine de la mobilité électrique et s'est surtout consacré, jusqu'à présent, à des modèles très performants.

Il semblerait que Hyundai pense à un modèle N à propulsion électrique et à une puissante voiture de sport dotée d'une pile à combustible. Pour l'heure, on ne sait pas quand les prototypes (sans parler des éventuels modèles de série) seront présentés. On a par ailleurs appris, voici quelques jours que même Audi était venu frapper à la porte de Hyundai pour le développement de l'Audi HTRON à pile à combustible.(Belga)