Jacky Ickx, vainqueur des 24 Heures du Mans 1969 avec Jackie Oliver, a abaissé le drapeau à damiers devant trois générations de Ford GT40 et GT "Numéro 6" dans leur livrée caractéristique Gulf, bleue et orange. Comme lors du légendaire départ au Mans 1969, les trois voitures "victorieuses" sont parties dernières - derrière pas moins de 69 autres Ford GT40/GT cette fois - pour terminer premières. La Ford GT40, qui a été la première à franchir la ligne, était pilotée par la fille de Jacky Ickx, Vanina.

Le "Ford GT40 Le Mans'69 Revival" s'est déroulé dans le cadre hors normes des Spa Six Hours. Au cours de cet événement, les légendes du sport automobile d'antan se sont affrontées lors de courses sur le fil du rasoir. Au cours de l'hommage à la GT40 et à Jacky Ickx, le rythme a été moins soutenu. Malgré une météo assez pluvieuse, les propriétaires des Ford GT40 et GT, comme le public, ont pu profiter pleinement de cette commémoration unique.

Jacky Ickx a remercié les amateurs présents en ces termes: "La présence et la motivation de tous ces gens est extraordinaire ! Je pense de plus en plus que nous sommes une famille, la famille des passionnés d'automobile et de sport auto. Ce n'est souvent que beaucoup plus tard que nous prenons conscience des événements exceptionnels qui se sont produits. Mais surtout, le destin d'un grand pilote ou un grand sportif, c'est la combinaison de son propre talent, des opportunités et de la passion de son entourage, de notre passion !"

Les trois générations de Ford GT40/GT -1964, 2005 et 2018 - avec 69 voitures en plus des trois voitures "numéro 6" - étaient particulièrement bien représentées. Outre les GT40/GT belges, luxembourgeoises, allemandes et françaises, on comptait également une importante délégation du Royaume-Uni, ainsi qu'un participant finlandais et un Canadien, qui pour rien au monde n'auraient manqué l'événement.(Belga)