Avec 38.703 voitures neuves immatriculées, le résultat d'octobre 2020 est même inférieur à celui d'un mois d'octobre moyen sur les dix dernières années (40.800 immatriculations). Au cumul des 10 premiers mois, l'exercice 2020 accuse désormais un retrait de 22,7% face à la même période en 2019. Evidemment, tout le monde n'est pas impacté de la même manière.

Dans le top 5 cumulé, VW, Peugeot, Renault et Mercedes dévissent de 24 à 34%, mais BMW tient bon avec un recul de seulement 2,40%, ce qui lui permet de stationner sur la seconde marche du podium, à 5000 unités du leader, Volkswagen. Dans l'ensemble, très rares sont les progressions entre 2019 et 2020, et la plupart sont l'?uvre de marques de luxe : Porsche (+1,93%), Ferrari (+0,86%), Aston Martin (+ 18,18%). La progression la plus spectaculaire - mais toute relative - à ce moment de l'année vient de Lamborghini (+23,33%, de 30 à 37 véhicules).

Dans un registre plus accessible, chapeau à SsangYong, qui bondit de près de 20%, passant de 629 à 753 unités. Parmi les inquiétudes les plus vives, Honda chute de plus de 40%, tombant à 1744 véhicules. On vend aujourd'hui en Belgique moins de Honda que de Jaguar, par exemple. Zone rouge aussi chez Maserati, avec -43 %, soit pas plus de 88 véhicules immatriculés depuis janvier 2020.

Chez Subaru, avec 20% de recul, le nombre total de voitures neuves immatriculées n'est plus que de 228. Du côté des électriques, Polestar a immatriculé 293 véhicules et Tesla déjà 2400 ( !), ce qui place la marque californienne à seulement 77 unités de Porsche. (Belga)

Avec 38.703 voitures neuves immatriculées, le résultat d'octobre 2020 est même inférieur à celui d'un mois d'octobre moyen sur les dix dernières années (40.800 immatriculations). Au cumul des 10 premiers mois, l'exercice 2020 accuse désormais un retrait de 22,7% face à la même période en 2019. Evidemment, tout le monde n'est pas impacté de la même manière. Dans le top 5 cumulé, VW, Peugeot, Renault et Mercedes dévissent de 24 à 34%, mais BMW tient bon avec un recul de seulement 2,40%, ce qui lui permet de stationner sur la seconde marche du podium, à 5000 unités du leader, Volkswagen. Dans l'ensemble, très rares sont les progressions entre 2019 et 2020, et la plupart sont l'?uvre de marques de luxe : Porsche (+1,93%), Ferrari (+0,86%), Aston Martin (+ 18,18%). La progression la plus spectaculaire - mais toute relative - à ce moment de l'année vient de Lamborghini (+23,33%, de 30 à 37 véhicules). Dans un registre plus accessible, chapeau à SsangYong, qui bondit de près de 20%, passant de 629 à 753 unités. Parmi les inquiétudes les plus vives, Honda chute de plus de 40%, tombant à 1744 véhicules. On vend aujourd'hui en Belgique moins de Honda que de Jaguar, par exemple. Zone rouge aussi chez Maserati, avec -43 %, soit pas plus de 88 véhicules immatriculés depuis janvier 2020. Chez Subaru, avec 20% de recul, le nombre total de voitures neuves immatriculées n'est plus que de 228. Du côté des électriques, Polestar a immatriculé 293 véhicules et Tesla déjà 2400 ( !), ce qui place la marque californienne à seulement 77 unités de Porsche. (Belga)