Carrosserie et cadre sont redessinés pour apporter plus de fraîcheur à l'engin, mais aussi et surtout gonfler de 50% la capacité d'emport sous la selle (28 litres). Sa nouvelle géométrie (empattement plus généreux) rend la conduite plus confortable et stable, tout en conservant une agilité maximale en centre urbain, le terrain de jeu idéal du SH125i.

Le moteur de 125cc développe toujours une douzaine de ch, mais témoigne de plus de vivacité à haut régime en adoptant une culasse à 4 soupapes tout en se conformant aux nouvelles normes Euro5, la plus récente dans le domaine des deux roues motorisés. Il promet aussi une consommation encore réduite (Honda annonce 2,24l/100 km!).

Comme le SH300i, le 125 dispose désormais d'un dispositif de contrôle de traction pour éviter les pertes d'adhérence sur les sols glissants (ou au passage de difficultés, du type lignes blanches, taches d'huile). Esthétiquement, ses phares entièrement constitués de diodes lui donnent plus de présence (donc de sécurité) dans le trafic.

Pour améliorer la vie au quotidien, le SH125i gagne une prise USB, un nouveau tableau de bord numérique et aussi, en option, un top-case intelligent dont l'ouverture se fait au moyen d'un bouton et non d'une clé classique (comme sur le SH300i). Pas de prix officiel dévoilé à l'heure de rédiger ces lignes, mais la note sera, forcément, alourdie afin d'amortir ses nouvelles technologies.(Belga)