La nouvelle Jazz conserve son profil de petit monovolume et se veut donc toujours la plus pratique et polyvalente de son segment. Le design suit une nouvelle logique dite "minismaliste clean", c'est-à-dire des lignes simples, claires, mais pures et expressives. La Honda e (100% électrique) présentée récemment a inauguré ce nouveau langage stylistique.

La Jazz devient aussi nettement plus "verte", puisque la voiture attendue en Europe pour la mi-2020 sera uniquement disponible en version hybride, ce qui signifie une nouvelle tentative pour le modèle avec ce type de moteur (la Jazz de seconde génération avait été commercialisée en hybride IMA chez nous, pas la génération actuelle). Mis à part le nom de ce moteur, "e:HEV", Honda n'en dévoile pas plus pour l'instant.

Deux versions de carrosserie seront proposées : la normale et la Crosstar aux accents plus "tout chemin". Dans l'habitacle, la modularité reste son point fort, notamment grâce aux fameux Magic Seats à l'arrière. L'infodivertissement et la sécurité effectuent un grand bond en avant pour se hisser au niveau des meilleures concurrentes. (Belga)