Les Harley-Davidson Dyna (pour Dynamic) ont compté dans le c?ur des passionnés surtout parce qu'elles constituaient le ticket d'entrée au cénacle des "grosses" Harley (par opposition aux Sportster, plus compactes). Cela dit, dans une offre toujours plus fournie, c'était sans doute un peu trop pour s'y retrouver dans la quantité de modèles et versions. Sans oublier que du côté de la production, les coûts étaient multipliés. Bref, Harley-Davidson en termine avec la famille Dyna mais dope sérieusement celle des Softail (à la base, plus posée) qui, grâce au nouveau moteur Milwaukee-eight et à une partie cycle plus rigoureuse, reprend le flambeau de la sportivité et des sensations. Globalement, les Softail sont plus légères, plus rigides et dotées de suspensions totalement repensées (par exemple l'amortisseur arrière est déplacé sous la selle, alors qu'avant il se trouvait sous le moteur). S'agissant du moteur, le Milwaukee-eight est disponible en versions 1745 cc (107 C.I.) et 1870 cc (110 C.I.) Pour illustrer ce changement important, la marque communique sur le modèle Softail Fat Bob, intéressant à plus d'un titre, notamment pour son phare à diodes "Daymaker" inédit sur une Harley et témoin d'une volonté de faire évoluer la marque sans renier les technologies modernes. Pour affirmer son look, la Fat Bob se pare de deux roues de 16'' recouvertes d'enveloppes type "big balloon", d'un échappement court 2-en-2 et d'un garde-boue arrière tronqué. On connaît déjà le prix de cette Fat Bob 2018: 17.800?. Au total, la nouvelle famille Softail se compose de huit modèles.

(Belga)

Les Harley-Davidson Dyna (pour Dynamic) ont compté dans le c?ur des passionnés surtout parce qu'elles constituaient le ticket d'entrée au cénacle des "grosses" Harley (par opposition aux Sportster, plus compactes). Cela dit, dans une offre toujours plus fournie, c'était sans doute un peu trop pour s'y retrouver dans la quantité de modèles et versions. Sans oublier que du côté de la production, les coûts étaient multipliés. Bref, Harley-Davidson en termine avec la famille Dyna mais dope sérieusement celle des Softail (à la base, plus posée) qui, grâce au nouveau moteur Milwaukee-eight et à une partie cycle plus rigoureuse, reprend le flambeau de la sportivité et des sensations. Globalement, les Softail sont plus légères, plus rigides et dotées de suspensions totalement repensées (par exemple l'amortisseur arrière est déplacé sous la selle, alors qu'avant il se trouvait sous le moteur). S'agissant du moteur, le Milwaukee-eight est disponible en versions 1745 cc (107 C.I.) et 1870 cc (110 C.I.) Pour illustrer ce changement important, la marque communique sur le modèle Softail Fat Bob, intéressant à plus d'un titre, notamment pour son phare à diodes "Daymaker" inédit sur une Harley et témoin d'une volonté de faire évoluer la marque sans renier les technologies modernes. Pour affirmer son look, la Fat Bob se pare de deux roues de 16'' recouvertes d'enveloppes type "big balloon", d'un échappement court 2-en-2 et d'un garde-boue arrière tronqué. On connaît déjà le prix de cette Fat Bob 2018: 17.800?. Au total, la nouvelle famille Softail se compose de huit modèles. (Belga)