Sur le premier semestre de cette année, le groupe Volkswagen (comprenant notamment les marques Volkswagen, Audi, Seat, Skoda, Porsche, Bentley, Lamborghini, Bugatti, mais aussi les fabricants de camions Man et Scania) a livré dans le monde 5,12 millions de véhicules, ce qui représente une croissance de 1,5% par rapport à la même période en 2015.

L'affaire des logiciels truqués des moteurs, révélée aux Etats-Unis en septembre 2015, ne semble donc pas avoir affecté les ventes globales du groupe. La croissance a été particulièrement forte en Europe (+3,8%) et en Asie-Pacifique (+5,1%).

Pour Fred Kappler, directeur des ventes du Groupe, ces bons résultats "reflètent la confiance que nos clients nous accordent, même en ces temps difficiles". Mais les livraisons de véhicules ont toutefois baissé fortement en Amérique du Nord (-7,2% aux Etats-Unis) et, surtout, en Amérique du Sud (-24,7%). (Belga)

Sur le premier semestre de cette année, le groupe Volkswagen (comprenant notamment les marques Volkswagen, Audi, Seat, Skoda, Porsche, Bentley, Lamborghini, Bugatti, mais aussi les fabricants de camions Man et Scania) a livré dans le monde 5,12 millions de véhicules, ce qui représente une croissance de 1,5% par rapport à la même période en 2015. L'affaire des logiciels truqués des moteurs, révélée aux Etats-Unis en septembre 2015, ne semble donc pas avoir affecté les ventes globales du groupe. La croissance a été particulièrement forte en Europe (+3,8%) et en Asie-Pacifique (+5,1%). Pour Fred Kappler, directeur des ventes du Groupe, ces bons résultats "reflètent la confiance que nos clients nous accordent, même en ces temps difficiles". Mais les livraisons de véhicules ont toutefois baissé fortement en Amérique du Nord (-7,2% aux Etats-Unis) et, surtout, en Amérique du Sud (-24,7%). (Belga)