Ford n'échappe pas, lui non plus, à la nécessité de faire chuter les rejets de CO2 de sa gamme. A partir de 2021, les émissions moyennes de CO2 des nouveaux modèles devront être égales ou inférieures à 95 g/km. La seule solution pour les constructeurs consiste dès lors, sur le court terme, à passer à la propulsion totalement ou partiellement électrique.

C'est pourquoi le récent Team Ford Edison s'est vu confier la tâche de concevoir une voiture de manière totalement différente. Avec une voiture électrique, les ingénieurs peuvent s'affranchir des schémas classiques imposés par la présence d'un ensemble moteur-transmission encombrant et sortir résolument des sentiers battus. Ce qui n'empêche pas le style de cette nouvelle Ford électrique d'apparaître plutôt classique: à en juger par la première image révélée, la voiture ressemblerait à la nouvelle Mustang.

Ford a par ailleurs fait savoir qu'il entend proposer davantage qu'une voiture électrique agréable à conduire. Le constructeur souhaite créer un "écosystème" autour de cette voiture, avec vraisemblablement une infrastructure de recharge intelligente ou un système dans lequel le véhicule constitue un élément actif dans l'alimentation en électricité du logement familial. Le modèle sur lequel Ford vient de lever un coin du voile sera commercialisé en 2020 et proposera une autonomie de quelque 480 km. A terme, Ford envisage de construire une gamme de pas moins de 16 modèles électriques.(Belga)

Ford n'échappe pas, lui non plus, à la nécessité de faire chuter les rejets de CO2 de sa gamme. A partir de 2021, les émissions moyennes de CO2 des nouveaux modèles devront être égales ou inférieures à 95 g/km. La seule solution pour les constructeurs consiste dès lors, sur le court terme, à passer à la propulsion totalement ou partiellement électrique. C'est pourquoi le récent Team Ford Edison s'est vu confier la tâche de concevoir une voiture de manière totalement différente. Avec une voiture électrique, les ingénieurs peuvent s'affranchir des schémas classiques imposés par la présence d'un ensemble moteur-transmission encombrant et sortir résolument des sentiers battus. Ce qui n'empêche pas le style de cette nouvelle Ford électrique d'apparaître plutôt classique: à en juger par la première image révélée, la voiture ressemblerait à la nouvelle Mustang. Ford a par ailleurs fait savoir qu'il entend proposer davantage qu'une voiture électrique agréable à conduire. Le constructeur souhaite créer un "écosystème" autour de cette voiture, avec vraisemblablement une infrastructure de recharge intelligente ou un système dans lequel le véhicule constitue un élément actif dans l'alimentation en électricité du logement familial. Le modèle sur lequel Ford vient de lever un coin du voile sera commercialisé en 2020 et proposera une autonomie de quelque 480 km. A terme, Ford envisage de construire une gamme de pas moins de 16 modèles électriques.(Belga)