Le dispositif utilise l'accumulation d'électricité statique (générée par le frottement) pour produire de l'électricité utilisable lorsque la jante est en mouvement. Ce "Energy Harvester" comprend deux couches de caoutchouc recouvertes chacune d'une électrode, ainsi que d'un film chargé négativement et relié à un autre film chargé positivement.

En se déformant lorsque la voiture est en mouvement, une telle carcasse génère de l'électricité. Les ingénieurs estiment que l'Energy Harvester peut déboucher sur des applications pratiques qui pourraient subvenir, par exemple, aux besoins énergétiques des capteurs utilisés dans les systèmes de surveillance de la pression des pneus ou autres équipements périphériques nécessitant actuellement de recourir à une batterie conventionnelle.

(Belga)