Le monde du van et du camping-car compact est en évolution constante et la crise sanitaire que nous vivons ne fera que développer ce besoin pour des modes de vacances alternatifs. Avec le concept Vision Urbanaut, certes très futuriste, Mini montre à quoi pourrait ressembler son propre bus.

Concept à conduite autonome et 100 % électrique, la Mini Vision Urbanaut a été conçue de l'intérieur vers l'extérieur. Les designers ont créé un habitacle spacieux, ce qui explique la taille inhabituelle pour une Mini, soit 4,46 m. Un aménagement extrêmement modulable à quatre places se compose de deux sièges avant qui pivotent, tandis que les dossiers des sièges arrière de grande taille peuvent être rabattus manuellement pour s'y reposer ou dormir. Lorsque la voiture est à l'arrêt, le tableau de bord s'abaisse et la zone du conducteur devient un coin confortable pour s'asseoir.

De plus, le pare-brise peut être ouvert vers le haut lorsque la voiture est à l'arrêt pour créer une sorte de balcon de rue, ce qui rappelle aussi fortement le mythique bus Volkswagen des années 50. À la manière de toute les Mini, les roues sont placées aux quatre coins de la carrosserie, avec de courts porte-à-faux, ce qui lui assure une apparence compacte et promet un comportement agile. Les détails identitaires Mini (phares, logos) sont ici représentés par une illumination à diodes.

Evidemment, toutes les dernières technologies de connectivité et d'infodivertissement sont à bord. Projet encore à l'état d'intention, mais sans doute accueillis positivement par tous les fanatiques de la marque et des vans aménagés.(Belga)

Le monde du van et du camping-car compact est en évolution constante et la crise sanitaire que nous vivons ne fera que développer ce besoin pour des modes de vacances alternatifs. Avec le concept Vision Urbanaut, certes très futuriste, Mini montre à quoi pourrait ressembler son propre bus.Concept à conduite autonome et 100 % électrique, la Mini Vision Urbanaut a été conçue de l'intérieur vers l'extérieur. Les designers ont créé un habitacle spacieux, ce qui explique la taille inhabituelle pour une Mini, soit 4,46 m. Un aménagement extrêmement modulable à quatre places se compose de deux sièges avant qui pivotent, tandis que les dossiers des sièges arrière de grande taille peuvent être rabattus manuellement pour s'y reposer ou dormir. Lorsque la voiture est à l'arrêt, le tableau de bord s'abaisse et la zone du conducteur devient un coin confortable pour s'asseoir.De plus, le pare-brise peut être ouvert vers le haut lorsque la voiture est à l'arrêt pour créer une sorte de balcon de rue, ce qui rappelle aussi fortement le mythique bus Volkswagen des années 50. À la manière de toute les Mini, les roues sont placées aux quatre coins de la carrosserie, avec de courts porte-à-faux, ce qui lui assure une apparence compacte et promet un comportement agile. Les détails identitaires Mini (phares, logos) sont ici représentés par une illumination à diodes.Evidemment, toutes les dernières technologies de connectivité et d'infodivertissement sont à bord. Projet encore à l'état d'intention, mais sans doute accueillis positivement par tous les fanatiques de la marque et des vans aménagés.(Belga)