"2016 et 2017 ont été des années atypiques en raison de l'entrée en vigueur en 2017 de la norme Euro 4 pour motos et scooters et de la modification de la loi sur les conditions d'homologation des quads et trikes fin 2016", explique Stijn Vancuyck, conseiller deux-roues motorisés à la Febiac. "En vue de l'introduction de cette norme Euro 4, des motos et des scooters qui relevaient de la norme Euro 3 ont été immatriculés en 2016 de manière à pouvoir encore les vendre en 2017. En ce qui concerne les quads, les conditions d'homologation ont été modifiées. Ainsi, depuis 2017, ceux-ci sont plutôt immatriculés comme véhicules agricoles que comme quatre-roues motorisés."

En ne comptant que les deux-roues motorisés (scooters et motos), la baisse du nombre d'immatriculations s'élève à 8%, de 22.841 en 2016 à 21.020 en 2017. "Et le nombre total d'immatriculations (y compris les quads et trikes) pour 2017 se situe quasiment au même niveau que celui de 2015. Par rapport à cette dernière année, la baisse n'est que de 2%", conclut la Febiac.

BMW est la marque la plus populaire en Belgique avec 14,09% de parts de marché, devant Yamaha (12,50%) et Honda (12,25%).

Les palais 8 et 9 de Brussels Expo sont consacrés aux deux roues, qui voient leur espace d'exposition agrandi cette année.

"2016 et 2017 ont été des années atypiques en raison de l'entrée en vigueur en 2017 de la norme Euro 4 pour motos et scooters et de la modification de la loi sur les conditions d'homologation des quads et trikes fin 2016", explique Stijn Vancuyck, conseiller deux-roues motorisés à la Febiac. "En vue de l'introduction de cette norme Euro 4, des motos et des scooters qui relevaient de la norme Euro 3 ont été immatriculés en 2016 de manière à pouvoir encore les vendre en 2017. En ce qui concerne les quads, les conditions d'homologation ont été modifiées. Ainsi, depuis 2017, ceux-ci sont plutôt immatriculés comme véhicules agricoles que comme quatre-roues motorisés." En ne comptant que les deux-roues motorisés (scooters et motos), la baisse du nombre d'immatriculations s'élève à 8%, de 22.841 en 2016 à 21.020 en 2017. "Et le nombre total d'immatriculations (y compris les quads et trikes) pour 2017 se situe quasiment au même niveau que celui de 2015. Par rapport à cette dernière année, la baisse n'est que de 2%", conclut la Febiac. BMW est la marque la plus populaire en Belgique avec 14,09% de parts de marché, devant Yamaha (12,50%) et Honda (12,25%). Les palais 8 et 9 de Brussels Expo sont consacrés aux deux roues, qui voient leur espace d'exposition agrandi cette année.