Le groupe Renault a initié en 2015 le projet baptisé "à filer" aux côtés des Filatures du Parc, une entreprise du département du Tarn, et d'Adient Fabrics France (fournisseur de tissus pour sièges automobiles, installé dans le département de l'Ariège) pour concevoir un produit textile unique, fabriqué exclusivement à partir de matériaux recyclés.

Grâce au savoir-faire traditionnel du fil cardé et aux innovations co-développées, ce produit textile - fabriqué à partir de ceintures de sécurité, de chutes textiles provenant de l'industrie automobile et de fibres polyester issues du recyclage de bouteilles plastiques (PET) - habille désormais la nouvelle Zoé, en finitions Zen et Intens.

Sur une surface totale de 8 m2, ce tissu est utilisé pour la fabrication des coiffes de sièges, du revêtement de la planche de bord, de la console levier de vitesse, ainsi que des garnitures de portes, et répond aux exigences élevées notamment en matière de confort, nettoyage, résistance aux UV et durabilité.

L'approvisionnement et la fabrication en cycle court de ce fil cardé recyclé - sans transformation chimique, ni thermique - permettraient, selon Renault, de réduire de plus de 60 % les émissions de CO2 associées, comparé au tissu de la précédente Zoé issu d'un processus de fabrication standard.(Belga)

Le groupe Renault a initié en 2015 le projet baptisé "à filer" aux côtés des Filatures du Parc, une entreprise du département du Tarn, et d'Adient Fabrics France (fournisseur de tissus pour sièges automobiles, installé dans le département de l'Ariège) pour concevoir un produit textile unique, fabriqué exclusivement à partir de matériaux recyclés. Grâce au savoir-faire traditionnel du fil cardé et aux innovations co-développées, ce produit textile - fabriqué à partir de ceintures de sécurité, de chutes textiles provenant de l'industrie automobile et de fibres polyester issues du recyclage de bouteilles plastiques (PET) - habille désormais la nouvelle Zoé, en finitions Zen et Intens. Sur une surface totale de 8 m2, ce tissu est utilisé pour la fabrication des coiffes de sièges, du revêtement de la planche de bord, de la console levier de vitesse, ainsi que des garnitures de portes, et répond aux exigences élevées notamment en matière de confort, nettoyage, résistance aux UV et durabilité. L'approvisionnement et la fabrication en cycle court de ce fil cardé recyclé - sans transformation chimique, ni thermique - permettraient, selon Renault, de réduire de plus de 60 % les émissions de CO2 associées, comparé au tissu de la précédente Zoé issu d'un processus de fabrication standard.(Belga)