Conforme au modèle traditionnel construit sous cette forme de 1983 à 2016, l'engin est toutefois optimisé au niveau des suspensions et de la direction afin de mieux gérer la cavalerie disponible. Car ces modèles exclusifs rassemblent tout pour séduire les amateurs les plus fidèles, mais aussi faire bondir les anti-4x4 et écologistes purs et durs, à commencer par leur moteur, un V8 à essence de 5 litres et 405 ch. Le look qui ne passera pas inaperçu en cas d'utilisation routière, voire urbaine (se déplacer avec un tel engin sera considéré comme le sommet du chic par une catégorie d'acheteurs) est totalement dédié au monde des expéditions lointaines (treuil avant, cage Expedition multipoint, phares longue portée, prise d'air déportée, pneus pour terrains boueux et siège Recaro pour rester bien en face du volant sur les chemins accidentés. Bref, on aime ou on déteste, mais Land Rover est allé au bout de la logique d'un tel mythe roulant.

222.000 euros, hors frais

Le client à le choix entre la version courte (90) ou longue (110). La couleur unique est le jaune Eastnor qui rappelle bien sûr la grande époque des expéditions en Land Rover sponsorisées par un grand cigarettier. Ces Defender Works V8 Trophy seront disponibles à l'achat directement auprès de Land Rover Classic, au prix de départ astronomique de 222.000 € (hors frais) pour un modèle 90 au Royaume-Uni. Cela dit, la cote d'amour du Def' à l'échelle mondiale fera que les candidats s'arracheront les bons de commande... s'il en reste.

Le Defender Works V8 Trophy sera capable d'aller partout sur la planète. Il est équipé pour ça., GF
Le Defender Works V8 Trophy sera capable d'aller partout sur la planète. Il est équipé pour ça. © GF

Les clients reçoivent avec leur 4x4 une inscription à une expédition exclusive organisée dans les environs du château d'Eastnor, centre spirituel des essais et du développement de Land Rover. Mais la plupart des heureux clients préfèreront sans doute mettre ce joujou à l'abri, dans un but de conservation et d'entretien du patrimoine automobile, sachant aussi qu'il s'agit déjà d'un collector hautement recherché.

Conforme au modèle traditionnel construit sous cette forme de 1983 à 2016, l'engin est toutefois optimisé au niveau des suspensions et de la direction afin de mieux gérer la cavalerie disponible. Car ces modèles exclusifs rassemblent tout pour séduire les amateurs les plus fidèles, mais aussi faire bondir les anti-4x4 et écologistes purs et durs, à commencer par leur moteur, un V8 à essence de 5 litres et 405 ch. Le look qui ne passera pas inaperçu en cas d'utilisation routière, voire urbaine (se déplacer avec un tel engin sera considéré comme le sommet du chic par une catégorie d'acheteurs) est totalement dédié au monde des expéditions lointaines (treuil avant, cage Expedition multipoint, phares longue portée, prise d'air déportée, pneus pour terrains boueux et siège Recaro pour rester bien en face du volant sur les chemins accidentés. Bref, on aime ou on déteste, mais Land Rover est allé au bout de la logique d'un tel mythe roulant. Le client à le choix entre la version courte (90) ou longue (110). La couleur unique est le jaune Eastnor qui rappelle bien sûr la grande époque des expéditions en Land Rover sponsorisées par un grand cigarettier. Ces Defender Works V8 Trophy seront disponibles à l'achat directement auprès de Land Rover Classic, au prix de départ astronomique de 222.000 € (hors frais) pour un modèle 90 au Royaume-Uni. Cela dit, la cote d'amour du Def' à l'échelle mondiale fera que les candidats s'arracheront les bons de commande... s'il en reste. Les clients reçoivent avec leur 4x4 une inscription à une expédition exclusive organisée dans les environs du château d'Eastnor, centre spirituel des essais et du développement de Land Rover. Mais la plupart des heureux clients préfèreront sans doute mettre ce joujou à l'abri, dans un but de conservation et d'entretien du patrimoine automobile, sachant aussi qu'il s'agit déjà d'un collector hautement recherché.