C'est en 2017 déjà que des fonds ont été libérés pour améliorer le circuit et renouveler le revêtement de la piste. Avec le soutien de Sport Vlaanderen, le projet va être réalisé en 2020. L'entièreté de la piste a été mesurée en 3D pour parvenir à un résultat optimal.

On a été particulièrement attentif à l'état du sol sous le piste, à son inclinaison ainsi qu'à son drainage. Et comme la couche finale est de toute première importance, on a opté pour un asphalte très spécifique qui concilie au mieux, paraît-il, adhérence et longévité.

Les infrastructures autour de la piste ont elles aussi été revues en profondeur, notamment par l'amélioration de l'évacuation des eaux de pluie. Quant au réaménagement des anciens bords de piste en béton, il contribue à une meilleure sécurité pour les pilotes. La stabilité a été renforcée là ou c'était nécessaire, de manière à maintenir les quelque 55.000 m2 d'asphalte en parfait état au cours des 10 années à venir.

Pour la sécurité toujours, les bacs à gravier ont été agrandis ou renouvelés et les abords de la piste ont été préparés à recevoir les technologies les plus récentes, comme un système de caméras digitales. Les travaux débuteront le 23 mars prochain et dureront 25 jours calendrier.

Durant cette période, seules deux manches du championnat d'Europe de BMX auront lieu à Zolder. Si tout se passe comme prévu, ces travaux de modernisation seront achevés pour le week-end des 24, 25 et 26 avril, lorsque le championnat allemand DTM fera escale en terre limbourgeoise.(Belga)

C'est en 2017 déjà que des fonds ont été libérés pour améliorer le circuit et renouveler le revêtement de la piste. Avec le soutien de Sport Vlaanderen, le projet va être réalisé en 2020. L'entièreté de la piste a été mesurée en 3D pour parvenir à un résultat optimal.On a été particulièrement attentif à l'état du sol sous le piste, à son inclinaison ainsi qu'à son drainage. Et comme la couche finale est de toute première importance, on a opté pour un asphalte très spécifique qui concilie au mieux, paraît-il, adhérence et longévité. Les infrastructures autour de la piste ont elles aussi été revues en profondeur, notamment par l'amélioration de l'évacuation des eaux de pluie. Quant au réaménagement des anciens bords de piste en béton, il contribue à une meilleure sécurité pour les pilotes. La stabilité a été renforcée là ou c'était nécessaire, de manière à maintenir les quelque 55.000 m2 d'asphalte en parfait état au cours des 10 années à venir. Pour la sécurité toujours, les bacs à gravier ont été agrandis ou renouvelés et les abords de la piste ont été préparés à recevoir les technologies les plus récentes, comme un système de caméras digitales. Les travaux débuteront le 23 mars prochain et dureront 25 jours calendrier. Durant cette période, seules deux manches du championnat d'Europe de BMX auront lieu à Zolder. Si tout se passe comme prévu, ces travaux de modernisation seront achevés pour le week-end des 24, 25 et 26 avril, lorsque le championnat allemand DTM fera escale en terre limbourgeoise.(Belga)