Les véhicules qui ont participé le plus à ces résultats sont les Audi e-tron (1.253 exemplaires immatriculés), la récente ID.3 de Volkswagen (953) et la Porsche Taycan (806). Les Volkswagen eGolf et e-Up, la Skoda Citigo et la Seat Mii complètent la série. De nombreux nouveaux véhicules entièrement électriques basés sur la plate-forme modulaire (MEB) du groupe VW arriveront cette année encore sur notre marché et devraient permettre à D'Ieteren de faire mieux encore.

Audi lancera le Q4 e-tron et le Q4 e-tron Sportback cette année, Cupra introduira le el-Born et Skoda proposera l'Entaq iV à ses clients. Volkswagen, de son côté, commercialisera l'ID.4, techniquement dérivée de l'ID.3.

"Ces premiers résultats sont le fruit d'un investissement massif et durable du groupe Volkswagen dans la mobilité électrique." Explique-t-on chez D'Ieteren Automotive. "Volkswagen a été le premier groupe automobile à s'engager dans l'accord de Paris sur le climat et vise à devenir neutre sur le plan climatique d'ici 2050. Au cours de cette période, il prévoit donc d'investir environ 35 milliards d'euros dans la mobilité électrique et quelque 11 milliards d'euros supplémentaires dans l'hybridation de son portefeuille de modèles. Le groupe ambitionne de vendre environ 26 millions de véhicules électriques à batteries d'ici 2030."

Les véhicules qui ont participé le plus à ces résultats sont les Audi e-tron (1.253 exemplaires immatriculés), la récente ID.3 de Volkswagen (953) et la Porsche Taycan (806). Les Volkswagen eGolf et e-Up, la Skoda Citigo et la Seat Mii complètent la série. De nombreux nouveaux véhicules entièrement électriques basés sur la plate-forme modulaire (MEB) du groupe VW arriveront cette année encore sur notre marché et devraient permettre à D'Ieteren de faire mieux encore. Audi lancera le Q4 e-tron et le Q4 e-tron Sportback cette année, Cupra introduira le el-Born et Skoda proposera l'Entaq iV à ses clients. Volkswagen, de son côté, commercialisera l'ID.4, techniquement dérivée de l'ID.3. "Ces premiers résultats sont le fruit d'un investissement massif et durable du groupe Volkswagen dans la mobilité électrique." Explique-t-on chez D'Ieteren Automotive. "Volkswagen a été le premier groupe automobile à s'engager dans l'accord de Paris sur le climat et vise à devenir neutre sur le plan climatique d'ici 2050. Au cours de cette période, il prévoit donc d'investir environ 35 milliards d'euros dans la mobilité électrique et quelque 11 milliards d'euros supplémentaires dans l'hybridation de son portefeuille de modèles. Le groupe ambitionne de vendre environ 26 millions de véhicules électriques à batteries d'ici 2030."