Après avoir été la première Région à bénéficier du service "sécurité zones écoles" en début d'année (redirection des membres de la communauté Coyote vers des itinéraires évitant les zones écoles le matin et en fin de journée) et du signalement des "zones dangereuses" qui incitent à plus de prudence à l'approche de zones à concentration d'accident de niveau 1, la Région de Bruxelles-Capitale se réjouit aujourd'hui que le nouveau service Coyote Sécurité Prédictive soit déployé aussi à Bruxelles. Celui-ci se base sur l'analyse des données de la communauté Coyote et a ainsi dressé une carte des virages les plus dangereux.

A l'approche de ce type de virage, Coyote vous indique la vitesse recommandée pour aborder ce virage sans se faire surprendre et/ou vous demande de ralentir en cas de vitesse excessive.

Elke Van den Brandt, la Ministre de la Mobilité, des Travaux Publics et de la Sécurité Routière de la Région Bruxelles-Capitale, précise : "Nous voulons réfléchir avec tous les partenaires pour trouver des solutions pour améliorer la sécurité routière en Région de Bruxelles-Capitale. Le premier partenariat avec Coyote pour limiter le trafic de délestage provoqué par les itinéraires "bis" proposés par certains systèmes de navigation, très dangereux aux abords des écoles, s'est avéré concluant. Nous avons également travaillé ensemble à la réduction des risques dans les zones très accidentogènes. Maintenant, Coyote va avertir les automobilistes à l'approche des virages dangereux. C'est vraiment un bon complément à la signalisation et aux aménagements de voirie que nous mettons déjà en place sur le terrain".(Belga)