Comme déjà annoncé, l'usine Opel de Rüsselsheim assurera dès 2021 la fabrication non seulement de l'Insignia, mais aussi de l'Astra et d'un modèle de la marque DS Automobiles.

L'Astra de prochaine génération et le modèle de DS Automobiles utiliseront tous deux la plateforme modulaire EMP2 du groupe PSA, également prévue pour l'électrification. Quant à l'Insignia 2021, elle se veut plus dynamique, moderne et efficiente. La marque propose l'Insignia Grand Sport, l'Insignia Sports Tourer (break) et l'Insignia GSI de 230 ch. Pour la première, les prix démarrent à 43.200 euros, alors que pour la deuxième, le premier prix est à 45.000 euros.

La nouvelle Insignia est la première Opel à pouvoir profiter d'un éclairage 100% à diodes. Les aides à la conduite comme l'avertisseur de collision et la reconnaissance des piétons ou l'anti-dévoiement améliorent la sécurité des occupants et des autres usagers.

Sous le capot, le client a le choix entre un 1.5 CDTI diesel de 122 ch, un 2.0 CDTI diesel de 174 ch, un 2.0 turbo essence de 200 ch et le moteur 2.0 GSi 2.0 turbo de 230 ch. Ces 3 et 4 cylindres font partie d'une nouvelle génération de mécaniques qui sont accouplées à de nouvelles boîtes de vitesses, pour moins de consommation et plus de confort d'utilisation. Opel offre ici le choix entre une boîte 6 manuelle, et des boîtes automatiques à 8 ou 9 rapports.(Belga)

Comme déjà annoncé, l'usine Opel de Rüsselsheim assurera dès 2021 la fabrication non seulement de l'Insignia, mais aussi de l'Astra et d'un modèle de la marque DS Automobiles. L'Astra de prochaine génération et le modèle de DS Automobiles utiliseront tous deux la plateforme modulaire EMP2 du groupe PSA, également prévue pour l'électrification. Quant à l'Insignia 2021, elle se veut plus dynamique, moderne et efficiente. La marque propose l'Insignia Grand Sport, l'Insignia Sports Tourer (break) et l'Insignia GSI de 230 ch. Pour la première, les prix démarrent à 43.200 euros, alors que pour la deuxième, le premier prix est à 45.000 euros. La nouvelle Insignia est la première Opel à pouvoir profiter d'un éclairage 100% à diodes. Les aides à la conduite comme l'avertisseur de collision et la reconnaissance des piétons ou l'anti-dévoiement améliorent la sécurité des occupants et des autres usagers. Sous le capot, le client a le choix entre un 1.5 CDTI diesel de 122 ch, un 2.0 CDTI diesel de 174 ch, un 2.0 turbo essence de 200 ch et le moteur 2.0 GSi 2.0 turbo de 230 ch. Ces 3 et 4 cylindres font partie d'une nouvelle génération de mécaniques qui sont accouplées à de nouvelles boîtes de vitesses, pour moins de consommation et plus de confort d'utilisation. Opel offre ici le choix entre une boîte 6 manuelle, et des boîtes automatiques à 8 ou 9 rapports.(Belga)