L'exposition au salon Rétromobile 2020, qui se tient actuellement à Paris, de la réplique de l'autochenille Scarabée d'Or marque le lancement d'un projet audacieux, qui n'aurait sans doute pas déplu au grand André Citroën.

En 2022, cent ans après la première traversée automobile du célèbre désert, Citroën réitèrera l'exploit avec E.POPEE, la traversée électrique du Sahara. "C'est un projet à dimension humaine et technologique pour la promotion des mobilités innovantes et durables prévue à la date anniversaire de la première traversée, du 19 décembre 2022 au 7 janvier 2023", affirment les responsables de la marque aux chevrons.

Il ne s'agira pas d'une course de vitesse, mais d'une aventure humaine à bord de 3 types de véhicules: du passé, du présent et du futur. Prendront le départ: deux répliques d'autochenilles de la 1ère traversée (Scarabée d'Or et Croissant d'Argent), des véhicules électriques de série pour l'assistance, issus de la gamme Citroën 2022, et enfin un futur concept-car 100% électrique.

L'objectif est de suivre le parcours historique, soit un total 3.170 km en 21 jours (avec les adaptations nécessaires dans le contexte géopolitique de certaines zones traversées): 200 km de Touggourt (Algérie) à Ouargla, 770 km de Ouargla à In Salah via Inifel, 800 km de In Salah à Silet via Tamanrasset, 500 km de Silet à Tin Zaouaten, 100 km de Tin Zaouaten à Tin Toudaten, 100 km de Tin Toudaten à Kidal, 350 km de Kidal à Bourem, 100 km de Bourem à Bamba, 250 km de Bamba à Tombouctou (Mali).

Les visiteurs du salon Rétromobile sont invités à découvrir jusqu'à dimanche sur le stand Citroën la réplique de Scarabée d'Or, l'une des 5 autochenilles Citroën qui réalisèrent la traversée du Sahara en 1922.(Belga)

L'exposition au salon Rétromobile 2020, qui se tient actuellement à Paris, de la réplique de l'autochenille Scarabée d'Or marque le lancement d'un projet audacieux, qui n'aurait sans doute pas déplu au grand André Citroën. En 2022, cent ans après la première traversée automobile du célèbre désert, Citroën réitèrera l'exploit avec E.POPEE, la traversée électrique du Sahara. "C'est un projet à dimension humaine et technologique pour la promotion des mobilités innovantes et durables prévue à la date anniversaire de la première traversée, du 19 décembre 2022 au 7 janvier 2023", affirment les responsables de la marque aux chevrons. Il ne s'agira pas d'une course de vitesse, mais d'une aventure humaine à bord de 3 types de véhicules: du passé, du présent et du futur. Prendront le départ: deux répliques d'autochenilles de la 1ère traversée (Scarabée d'Or et Croissant d'Argent), des véhicules électriques de série pour l'assistance, issus de la gamme Citroën 2022, et enfin un futur concept-car 100% électrique. L'objectif est de suivre le parcours historique, soit un total 3.170 km en 21 jours (avec les adaptations nécessaires dans le contexte géopolitique de certaines zones traversées): 200 km de Touggourt (Algérie) à Ouargla, 770 km de Ouargla à In Salah via Inifel, 800 km de In Salah à Silet via Tamanrasset, 500 km de Silet à Tin Zaouaten, 100 km de Tin Zaouaten à Tin Toudaten, 100 km de Tin Toudaten à Kidal, 350 km de Kidal à Bourem, 100 km de Bourem à Bamba, 250 km de Bamba à Tombouctou (Mali). Les visiteurs du salon Rétromobile sont invités à découvrir jusqu'à dimanche sur le stand Citroën la réplique de Scarabée d'Or, l'une des 5 autochenilles Citroën qui réalisèrent la traversée du Sahara en 1922.(Belga)