La C8 Stingray est la première Corvette à adopter cette architecture de moteur en position centrale arrière alors que jusqu'ici, le gros bloc américain trônait sous le long capot de la réputée "muscle car" américaine. Il s'agit toujours d'un copieux bloc, un 6,2 litres de 495 ch et 635 Nm, mais qui, disposé de la sorte, devrait offrir un meilleur équilibre à la Corvette.

Ce choix entraîne d'autres modifications, comme l'avancement du poste de conduite et, par conséquent, la réduction de la taille du capot. D'aucuns jurent déjà que la Corvette a perdu son âme dans l'opération, en optant pour une solution plus facile et universelle, mais les concepteurs du bolide américain affirment être parvenus à conserver son identité propre et forte. Ils promettent aussi le meilleur lors des prochains essais dynamiques.

Parce qu'il s'agit aussi d'une voiture faite pour le cruising, la nouvelle Corvette adopte un toit amovible (type Targa). La Stingray C8 se modernise aussi au niveau de la connectivité, avec tous les dispositifs modernes acceptant le partage de données avec votre smartphone, par exemple. Pour l'instant, on ne sait pas encore combien coûtera la voiture, ni combien elle consommera et rejettera en termes de CO2.

(Belga)